428 fans | Vote

#102 : La fin du monde

Pour leur premier voyage, le Docteur décide d'emmener Rose assister à la fin du monde, dans une navette spatiale d'observation où une réception est donnée, invitant des extra-terrestres importants. Alors que le compte à rebours est lancé, un danger menace la navette.

Artworks

Popularité


4.2 - 10 votes

Titre VO
The End of the World

Titre VF
La fin du monde

Première diffusion
02.04.2005

Première diffusion en France
05.11.2005

Vidéos

Bande-annonce

Bande-annonce

  

Photos promo

Rose-The End of the World

Rose-The End of the World

Station spatiale-The End of the World

Station spatiale-The End of the World

Rose-The End of the World

Rose-The End of the World

Rose-The End of the World

Rose-The End of the World

Rose-The End of the World

Rose-The End of the World

Rose-The End of the World

Rose-The End of the World

Rose-The End of the World

Rose-The End of the World

Rose-The End of the World

Rose-The End of the World

Le Neuvième Docteur et Rose - The End of the World

Le Neuvième Docteur et Rose - The End of the World

Arbres de Cheem-The End of the World

Arbres de Cheem-The End of the World

Arbres de Cheem-The End of the World

Arbres de Cheem-The End of the World

Arbres de Cheem-The End of the World

Arbres de Cheem-The End of the World

Adhérents de la transmission du Meme-The End of the World

Adhérents de la transmission du Meme-The End of the World

Cassandra-The End of the World

Cassandra-The End of the World

Face of boe-The End of the World

Face of boe-The End of the World

Moxx de Balhoon-The End of the World

Moxx de Balhoon-The End of the World

Aliens-The End of the World

Aliens-The End of the World

Aliens-The End of the World

Aliens-The End of the World

Aliens-The End of the World

Aliens-The End of the World

Aliens-The End of the World

Aliens-The End of the World

Stewart-The End of the World

Stewart-The End of the World

Stewart-The End of the World

Stewart-The End of the World

Aliens-The End of the World

Aliens-The End of the World

Rose-The End of the World

Rose-The End of the World

Aliens-The End of the World

Aliens-The End of the World

Le Neuvième Docteur - The End of the World

Le Neuvième Docteur - The End of the World

Diffusions

Logo de la chaîne SyFy France

France (redif)
Dimanche 19.05.2019 à 21:50

Logo de la chaîne SyFy France

France (inédit)
Mercredi 15.05.2019 à 19:00

Plus de détails

Écrit par : Russell T. Davies.
Réalisé par :
Euros Lyn

 

Distribution :

Christopher Eccleston ... Docteur
Billie Piper ... Rose Tyler
Simon Day ... Le steward
Zoë Wanamaker ... Lady Cassandra
Yasmin Bannerman ... Jabe
Jimmy Vee ... Moxx de Balhoon
Camille Coduri ... Jackie Tyler
Beccy Armory ... Raffalo
Sara Stewart ... Voix de l'ordinateur
Silas Carson ... Voix des aliens
Paul Kasey ... Coffa
Alan Ruscoe ... Lute

 

Références et continuités :

  • C'est la première apparition du papier psychique dans la série.
  • Bad Wolf est aussi prononcé pour la première fois, en arrière-plan par le Moxx de Balhoon à Face de Boe parlant du « Bad Wolf Scenario ».
  • Le Docteur explique la compréhension du langage extra-terrestre par un lien télépathique avec le TARDIS, une idée qui date de l'épisode de 1976 The Masque of Mandragora.
  • Le scanner que subit le Docteur indique qu'il possède neuf ADN différents, un pour chaque incarnation.
  • C'est la première fois dans la nouvelle série que la race du Docteur est évoquée, ainsi que la Guerre du Temps qui aurait détruit la planète du Docteur.
  • Rose surnomme Cassandra Michael Jackson, à cause des nombreuses opérations chirurgicales que l'artiste avait effectuées.
  • Yasmin Bannerman a joué plus tard Kathy Swanson dans l'épisode de Torchwood Ils tuent encore Suzie.

Résumé épisode 102 "La fin du monde"

 

Ayant trouvé une nouvelle compagne de voyage, le Docteur donne à Rose le choix de voir le futur ou le passé. Elle choisit alors l'avenir et après avoir fait de brefs arrêts, ils s'arrêtent en l'an 5 milliards, à la fin du monde.

Le Tardis débarque sur la Plate-Forme Une, un point d'observation qui voyage entre les étoiles, dirigé par une vaste corporation et jouant les hôtes pour bon nombre d'évènements artistiques.

Le Docteur montre à Rose la Terre de cette époque. Elle a été gardé intacte et protégée de la dilatation du soleil, mais maintenant elle est vouée à la destruction, ce jour-même. La planète a été abandonnée.

Ils sont accueillis par un steward assez rudement, mais après que le Docteur lui ait montré une soi-disant invitation (en réalité un papier psychique qui lui permet de se faire passer pour n'importe qui), l'étrange extraterrestre bleu leur permet de rester en tant qu'invités d'honneur. Le steward préside la réception et présente les autres invités qui incluent des dignitaires importants tels que Jabe (une femme arbre), le Moxx de Balhoon, les adhérents de la transmission du Meme, Face de Boe, ainsi que Lady Cassandra O'Brien, la dernière survivante de la race humaine.

Le Docteur et Jabe échangent cadeaux et politesses. Arrivent ensuite le Moxx de Balhoon et les adhérents de la transmission du Meme. Ces derniers donnent au Docteur une boule métallique, qui s'avère rapidement ne pas être une simple boule : laissée de côté, elle s'ouvre pour laisser sortir une araignée métallique, sans que personne ne s'en aperçoive.

Rose, laissée un peu de côté, commence à paniquer, totalement décontenancée par les cultures extraterrestres qu'elle rencontre pour la première fois et s'éloigne du groupe. En se promenant dans la station, la jeune femme rencontre Raffalo, une servante de la Plate-Forme, qui répare les systèmes de plomberie. Elles discutent de leur origine et Rose découvre qu'elle ne connaît rien aux extraterrestres ni à leurs planètes, et qu'elle ne sait rien non plus du Docteur. Malheureusement, Raffalo trouve une mort précoce lorsqu'elle découvre des araignées métalliques dans le système de ventilation et qui s'introduisent dans les murs et dans le système électronique de la station spatiale.

Après avoir garé le Tardis (et reçu un ticket de parking), le Docteur retrouve Rose. Rose s'interroge aussi sur le fait qu'elle comprenne tous les extraterrestres quand ils parlent. Le Docteur lui explique que c'est l'une des propriétés du Tardis, il rentre dans sa tête pour lui permettre de traduire. Rose se met en colère car elle n'a pas donné son accord. Elle lui demande ensuite pourquoi il ne lui en dit pas plus sur ce qu'il est réellement et sur la planète dont il vient. Ils se disputent car le Docteur refuse de lui répondre. La jeune femme semble accepter qu'il ne réponde pas et se calme. Le Docteur prend son téléphone portable et lui permet de téléphoner à sa mère.

Le steward découvre la présence des araignées dans toute la plate-forme, mais il arrive trop tard, l'un des boucliers qui protège la station contre le Soleil se baisse et l'expose à une température à laquelle il ne résiste pas. Les autres boucliers gravitationnels commencent eux aussi à céder.

Rose et Cassandra ont une petite conversation et la jeune femme se rend compte à quel point la dernière des humaines est inhumaine. Le Docteur et Jabe, pendant ce temps, explorent les machineries de la ventilation, tentant de découvrir pourquoi les boucliers gravitationnels sont en train de céder. Jabe le confronte au sujet de ce qu'elle sait le concernant : qui il est vraiment, et elle lui offre sa consolation pour sa souffrance. Ils découvrent ensuite les araignées métalliques et soupçonnent un sabotage.

Rose est assommée par l'un des adhérents de la transmission du Meme, l'un des invités, qui la transporte dans une chambre d'observation où, un peu plus tard, les boucliers protégeant contre le Soleil commencent à céder. Le Docteur arrive à la sauver in extremis. Malheureusement, le mal est fait. Les boucliers gravitationnels ont cédé et après avoir découvert que les adhérents de la transmission du Meme étaient des androïdes, le Docteur comprend que le vrai coupable n'est autre que Lady Cassandra.

Celle-ci pensait organiser une prise d'otages afin d'obtenir une importante rançon de la part des hauts dignitaires. Le Docteur ayant découvert son plan, elle change d'avis et décide de les tuer tous. Ayant des parts dans les sociétés rivales de celles des hauts dignitaires, elle gagnera une fortune et pourra continuer ses opérations chirurgicales.

Cassandra s'échappe en se téléportant, les boucliers cèdent et le Docteur tente avec l'aide de Jabe de les réparer. Malheureusement, la montée de la température est telle que s'en est trop pour le pauvre "arbre" qui flambe devant les yeux impuissants du Docteur. Cependant, il arrive à réparer les boucliers juste à temps, avant que la Terre et le Soleil explosent et disparaissent.

Le Docteur utilise alors la technologie de téléportation de Cassandra pour la faire revenir sur la Plate-Forme, seule, sans ses assistants, ce qui cause un manque d'humidification chez la "dernière humaine", qui lui sera fatal. Rose essaye d'intervenir mais le Docteur lui dit que tout a une fin.

Plus tard, Rose note qu'ils étaient tous si occupés à sauver leur vie qu'ils n'ont pas vu la disparition de la Terre. Ils retournent à Londres, de nos jours et le Docteur lui explique que rien n'est éternel et devrait être apprécié parce qu'un jour tout disparaîtra.

Le Docteur confie à Rose sa véritable identité : il est le dernier Seigneur du Temps et sa planète natale (il ne la nomme pas) a été détruite lors d'une guerre. Il est seul maintenant. Malgré le danger que cela peut représenter, Rose décide de rester avec le Docteur et les deux amis partent manger un morceau avant leur prochaine aventure.

 

FIN

Script VF épisode 102 "La fin du monde"

 

Dans le TARDIS

Rose entre et court vers le centre du T.A.RD.I.S .

Docteur : Alors Rose Tyler. Dites moi tout de suite où vous voulez aller. Dans le passé ou dans le futur ? Vous êtes libre de choisir. Qu'est-ce-que vous décidez ?

Rose : Et bien le futur.

Le Docteur appuie sur différents boutons de la console.

Docteur : Où dans le futur ?

Rose : Je sais pas. Disons dans cent ans.

Il commence à tourner autour de la console, appuyant sur des boutons et tirant des leviers. Bruit du TARDIS lorsqu'il se déplace. Rose et le Docteur s'accrochent à la console. Le Docteur tourne un bouton et le bruit s'arrête.

Docteur : Et on y est. Derrière cette porte c'est le XXIIe siècle.

Rose : Non, vous rigolez ?

Docteur : Ce n'est pas une période très drôle. On va plus loin ?

Rose : Pas de problème.

Il tourne autour de la console, appuyant sur des boutons et tirant des leviers. Bruit du TARDIS lorsqu'il se déplace. Rose et le Docteur s'accrochent à la console. Le Docteur tourne un bouton et le bruit s'arrête.

Docteur : Dix mille ans dans le futur. Nous y voilà. Faites un pas dehors et vous vous retrouverez en 12 100. Le nouvel empire romain.

Rose : Vous vous croyez sans doute très impressionnant.

Docteur : Je suis un homme impressionnant !

Rose : Vous exagérez.

Docteur : Ah d'accord ! Si vous le prenez comme ça je sais où je vais vous emmener. (Le Docteur tourne une molette). Attention !

Bruit du TARDIS lorsqu'il se déplace. Rose et le Docteur s'accrochent à la console.

Docteur : Ah !

Le TARDIS est dans le tunnel spatio-temporel. Le Docteur appuie sur des boutons et une clochette retentit. Le bruit du TARDIS s'arrête.

Rose : Euh. Où est-ce qu'on est ?

Le Docteur tend la main vers la porte du TARDIS.

Rose : Allez dite moi ce qu'il y a dehors.

Le docteur insiste. Rose sort du TARDIS.

EXTERIEUR TARDIS, VAISSEAU PLATE-FORME UNE

Le Docteur sort lui aussi du TARDIS. Il utilise son tournevis sur la commande derrière Rose. Il descend les marches et rejoint Rose devant la fenêtre. On voit l'espace avec la Terre et le Soleil.

Docteur : Vous autres, vous passez votre temps à penser à votre mort comme si vous alliez être tué par des œufs, du bœuf, un réchauffement global ou des astéroïdes. Mais vous n'essayez jamais d'imaginer l'impossible : que vous pourriez peut-être survivre.

On voit l'espace à travers la vitre.

Docteur : Là, on est dans l'année 5.5/pomme/26; soit 5 milliards d'années dans votre futur. Et c'est le jour... (Le Docteur regarde sa montre). Euh... Attendez.

Le Soleil se dilate.

Docteur : C'est le jour où le Soleil se dilate. Bienvenue dans la fin du monde.

 

OUVERTURE

 

 

EXTÉRIEUR – Près de la Plateforme Une

 

Deux navettes s’approchent de la station « Plateforme Une ».

Ordinateur vocal : Navettes 5 et 6 en phase d’arrimage. Nous rappelons aux invités que sur la Plateforme Une, les armes, la téléportation et la religion sont interdites. La mort de la Terre est prévue pour 15 heures 39 et sera suivi d’un cocktail dans le salon de Manchester.

 

INTÉRIEUR – Sur la Plateforme UneDans un couloir

Rose et le Docteur marchent dans un couloir pour se rendre dans le salon de Manchester.

Rose : Quand ils disent « invités » est-ce que ça désigne des gens ?

Docteur : Ça dépend de ce que vous entendez par « gens ».

Rose : Je voulais dire « gens ». Et vous ?

Docteur : Extraterrestre.

Rose : Qu’est-ce qu’ils font sur ce vaisseau spatial ? (Le Docteur prend son tournevis sonique et l’utilise sur un boîtier mural.) Ils ont une mission ?

Docteur : En fait, c’est plus une plateforme d’observation qu’un vaisseau spatial. Le Grand et le Bon sont réunis pour voir brûler la planète.

Rose : Ah, et pourquoi ?

Docteur : S’amuser. (Ils s’en vont.)

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS LA SALLE DE MANCHESTER

Rose et le Docteur arrivent dans la salle de Manchester et vont rejoindre la baie vitrée où se trouve le Soleil.

Docteur : Il faut que je vous prévienne, quand je dis « Grand » et le « Bon », je veux dire riche.

Rose : Mais attendez, j’ai déjà vu une émission de télé là-dessus qui disait que la dilatation du Soleil prendrait quelques centaines d’années.

Docteur : Des millions mais la planète appartient maintenant à la National Trust qui l’a préservée. (Pointant son doigt vers la vitre.) Regardez, les satellites gravitationnels repoussent le Soleil.

Rose : La planète est toujours comme avant alors que je croyais que les continents se déplaçaient sans cesse.

Docteur : C’est vrai, sauf que Trust les remet en place. Ils ont gardé la Terre classique mais maintenant que l’argent manque, la nature reprend le dessus.

Rose : Ça va sauter à quelle heure ?

Docteur : (Regardant sa montre.) Dans à peu près une demi-heure, la planète sera rôtie. (Il regarde Rose.)

Rose : Et c’est pour ça qu’on est là. J’ai compris, votre rôle à vous consiste à vous pointer in extremis et à sauver la Terre.

Docteur : (La regardant de nouveau.) Je ne vais pas la sauver, elle a fait son temps.

Rose : Mais enfin, et les hommes dans tout ça ?

Docteur : Il n’y en a plus, elle est vide, ils sont tous partis.

Rose : (Regardant devant elle, pensive.) Il n’y a plus que moi.

Régisseur : (Arrivant derrière eux.) Mais qui donc êtes-vous ? (Rose et le Docteur se retournent.)

Docteur : Oh, bonjour, ravi de vous voir.

Régisseur : Qu’est-ce que vous faites là ? C’est une zone d’hospitalité maximale ici. Les invités ont débarqué, ils devraient être là d’un instant à l’autre. (Le Docteur sort son papier psychique.)

Docteur : Non, non, non, il s’agit de moi, je suis invité. J’ai une invitation, regardez. (Steward regarde le papier.) Vous verrez qu’elle est en règle. Le Docteur plus un. Je suis le Docteur et elle c’est Rose Tyler et c’est mon plus un, tout est en ordre.

Régisseur : Bon, apparemment. Mille excuses. (Le Docteur sourit puis prend un air sévère.) Etcetera. Puisque vous êtes à bord, vaut mieux commencer. Bonne journée. (Le Docteur continue de sourire alors que le régisseur s’en va.)

Docteur : (Montrant son papier à Rose.) Ce papier est un peu psychique, il leur montre ce que je veux qu’ils voient. Ça nous fait gagner pas mal de temps.

Rose : Il est bleu.

Docteur : Ouais.

Régisseur : Merci, appel à tous les quartiers. Nous avons la visite du Docteur et de Rose Tyler. (Le Docteur le salue de la main.) Merci. Tout le personnel en position. (Il tape dans ses mains. Les gens du personnel se mettent en rangée pour pouvoir partir.) Dépêchez-vous, merci, ne perdons pas de temps, allons pressons. (Le personnel quitte la pièce sauf un qui se met à côté.) Et maintenant, nous accueillons nos très honorés invités représentants de la forêt de Cheem, à savoir des arbres d’une naissance rare. J’ai nommé Jabe, Lute et Cofa. (Les trois entrent dans la pièce à travers la porte.) Il va être procédé à un échange de cadeaux symbolisant la paix. Veuillez s’il vous plaît faciliter leur circulation, merci. Invité suivant : cabinet d’avocats Zolco et Zolco, voici Moxx de Balhoon. (Ce dernier rentre dans la pièce alors qu’il est assis. Le Docteur sourit et Rose regarde avec intérêt son arrivée.) Invité suivant : de la Famille Financière Sept et nous avons les adhérents de la Transmission du Meme. (Le Docteur regarde Rose en souriant alors qu’elle est toujours intriguée en voyant d’autres extraterrestres arriver.) Les inventeurs du système de voyage hypoglissant, les frères Hop Pyleen. (De nouveaux extraterrestres entrent dans la pièce.) Merci. Les surnommés « Bougies ». Monsieur et Madame Pakoo. Les ambassadeurs de la ville de la Lumière obligatoire. (Les extraterrestres entrent.)

Jabe : (Arrivant devant le Docteur et Rose.) Comme cadeau de paix éternelle, je vous offre une bouture issue de mon trisaïeul. (Elle donne la plante au Docteur.)

Docteur : Oh, merci. (Il donne la plante à Rose. Il se touche pour chercher un présent.) Oui, le cadeau. Euh, je vous offre en échange, doux parfum d’haleine. (Il souffle doucement vers le visage de Jabe qui le prend avec plaisir.)

Jabe : Ah, c’est très intime.

Docteur : J’ai mieux dans le genre intime.

Régisseur : (Hors cadre.) Et maintenant, nous accueillons notre ami de la station argentée.

Jabe : Je veux bien vous croire. (Elle s’en va.)

Steward : (Hors cadre.) Le sponsor du principal événement, bienvenue parmi nous à Face de Boe. (Un grand récipient avec une tête à l’intérieur entre dans la pièce.)

Docteur : Et voici Moxx de Balhoon.

Moxx de Balhoon : Mes félicitations pour ce hasard qui marquera l’histoire. J’apporte le présent de la salive corporelle. (Il crache vers Rose alors que le Docteur sourit. Elle recule.)

Régisseur : (Hors cadre.) Merci encore de réserver un accueil à tous nos invités. (Rose s’essuie le visage.)

Docteur : Nous apprécions beaucoup. Oh, les adhérents de la Transmission du Meme. Je vous offre doux parfum d’haleine. (Il ouvre la bouche et souffle vers eux.)

Adhérent : (Montrant une boule au Docteur qui la prend.) Notre cadeau de paix en toute bonne foi. (Le Docteur lance en l’air la boule.)

Régisseur : (Hors cadre.) Et enfin la dernière mais non la moindre, (Rose prend la boule que lui tend le Docteur) notre invitée particulière mesdames et messieurs et vous aussi arbres et multiformes, en l’honneur de la planète Terre, en mémoire de cet astre mourant, nous allons accueillir le dernier humain, (le Docteur se tourne vers Rose qui semble curieuse de voir la dernière humaine et la porte s’ouvre faisant apparaître une peau étendue sur un cadre rentrer dans la pièce) Lady Cassandra O’Brien Point Delta Dix-sept.

Lady Cassandra : (Alors que deux autres personnes se trouvent derrière elle.) Quittez donc cet air étonné, je sais que tout cela doit (le Docteur sourit) vous paraître choquant. Ainsi que vous le constatez, on m’a complètement enlevé le menton (le Docteur se met à rigoler) et voyez la différence. (Rose est toujours intriguée.) Regardez comme je suis devenue mince, fluette et délicate. Je n’ai pas pris une ride depuis deux mille ans. (Aux deux personnes présentes.) Humidifiez-moi, humidifiez-moi. (L’une des deux s’exécute en utilisant un spray.) Je suis la dernière représentante de l’humanité. (Rose s’approche de Cassandra.) Mon père était du Texas et ma mère du désert arctique. (Rose fait le tour du cadre pour voir que Cassandra est toute mince.) Venus au monde sur Terre, ils furent les derniers à être enterrés dans son sol. Je suis venue pour honorer leur mémoire et leur divin au revoir. (Elle se met à pleurer.) Pas de larme, pas de larme. (Un de ses assistants lui essuie les yeux alors que la porte s’ouvre et qu’un membre du personnel arrive.) Je suis désolée. Pardon mais pour l’occasion, j’ai apporté des cadeaux de la Terre elle-même. (Le membre du personnel a un œuf dans les bras et le montre à l’assistance.) Le dernier œuf d’autruche connu. La légende dit que ses ailes avec une envergure de quinze mètres et qu’elle crachait du feu par ses narines, à moins que ce ne soit mon troisième mari. (Le Docteur se met à rigoler.) Oh, non, ne riez pas, ça pourrait me donner des rires. (D’autres membres arrivent avec un autre cadeau.) Oh non, oh non, oh non, s’il vous plaît. (Elle se racle la gorge.) Reprenons-nous. (Ils arrivent avec un juke-box.) Et maintenant, voici une autre rareté. D’après les archives, cela s’appelait un « IPod ». On y stockait de la musique classique des plus grands compositeurs de l’humanité. On écoute. (L’un des membres du personnel appuie sur un bouton et un disque se met en place pour lancer la chanson « Tainted Love » par Soft Cell. Le Docteur apprécie car il se met à bouger.)

Régisseur : Nous allons servir les rafraîchissements. Mort de la Terre dans trente minutes. (Rose semble perdue alors que les extraterrestres continuent d’arpenter la pièce. Elle quitte la pièce et le Docteur l’a vue et il part à sa rencontre mais il est stoppé par Jabe.)

Jabe : Docteur. (Il la regarde et elle le prend en photo.) Un souvenir de vous.

Adhérent : (Il lui montre la boule devant le steward.) Un cadeau de paix en toute bonne foi.

Régisseur : Euh non, vous êtes très gentil mais je ne suis que le régisseur.

Adhérent : (Répétant.) Un cadeau de paix en toute bonne foi.

Régisseur : (Prenant la boule.) Oui, bien sûr. Je vous remercie.

Jabe : (Regardant son ordinateur portable.) Identifiez l’espèce. (Voyant que rien ne se passe.) Identifiez l’espèce. Assez, je vous demande d’identifier cette race, d’où vient-elle ? Répondez. (L’ordinateur émet un sifflement.) Non, c’est impossible.

Dans la pièce, une boule s’ouvre, faisant apparaître une sorte d’araignée en acier qui se met à rejoindre les conduits.

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNEPRÈS D’UN CONDUIT

Rose, pendant ce temps, regarde à travers la vitre le Soleil en ébullition. Un membre du personnel arrive vers elle avec un papier dans la main. Rose se retourne, surprise.

Rose : Ça pose un problème que je sois ici ?

Raffalo : Euh, vous devez nous donner la permission de vous parler.

Rose : (Hésitante.) Vous avez la permission.

Raffalo : (En souriant.) Merci et non, vous avez le droit. Les invités vont où ils veulent.

Rose : D’accord. (Raffalo va vers un cadran et compose quelque chose. Rose s’approche d’elle.) Vous vous appelez comment ?

Raffalo : (Se tournant vers elle.) Raffalo.

Rose : Raffalo ?

Raffalo : Oui, mademoiselle. Je ne serais pas longue. Je suis venue juste faire une réparation. (S’abaissant vers un conduit.) Il y a un petit problème dans la suite de Face de Boe. Il doit y avoir quelque chose qui bloque le système. Il n’y a plus d’eau chaude.

Rose : Alors, vous êtes plombier ?

Raffalo : (Ouvrant la porte du conduit.) Ah oui, mademoiselle.

Rose : Il y a toujours des plombiers

Raffalo : Heureusement, sinon je n’aurais plus de job.

Rose : (En souriant.) D’où est-ce que vous venez ?

Raffalo : De Crespallion. (Elle regarde dans le conduit.)

Rose : C’est une planète, ça ?

Raffalo : (Se relevant.) Non. Crespallion fait partie de la Brocade Jaggit affiliée à la Jonction Scarlet, Convex 56 et d’où vous venez mademoiselle ? Enfin, avec votre permission.

Rose : Oui, bien sûr. (Hésitante.) J’en sais rien, d’extrêmement loin. Disons que je suis venue en stop avec cet homme qu’on appelle… En fait, je ne sais pas, je ne sais absolument rien de lui. C’est un parfait étranger. Euh, je crois qu’il vaut mieux que je vous laisse réparer. Bonne chance avec votre fuite. (Elle s’en va.)

Raffalo : Je vous remercie pour ça et la permission. Il n’y en a pas beaucoup qui nous considère.

Rose : D’accord, à tout à l’heure. (Elle quitte la pièce.)

Raffalo ouvre la porte du conduit.

Raffalo : Alors voyons. (Elle appuie sur un bouton qui se trouve à l’intérieur de sa veste, en contact avec ses supérieurs.) Contrôle, je suis à la jonction 19, je crois que le problème provient d’ici. Je vais regarder à l’intérieur. (Voyant une araignée arrivant vers elle.) Qu’est-ce que c’est que ça ? Il y a quelqu’un dans la gaine ? Ah, qui êtes-vous ? (L’araignée fait demi-tour en allant rapidement.) Attendez, revenez. (Elle rentre dans le conduit.) Oh, voyons, si vous êtes un mutant, il faut que je vous enregistre c’est tout, allez revenez. (L’araignée revient alors qu’un point rouge fait le tour du visage de Raffalo.) Ah ça y est, vous revoilà. Il faut juste que je relève votre identité, ce ne sera pas long. (Une deuxième arrive vers elle.) Ah, je vois que vous êtes deux. (Il y a maintenant un deuxième point rouge qui apparaît sur son visage.) Vous avez trouvé une copine. (Elle ricane.) Je devrais faire un rapport au service de contrôle. Combien est-ce que vous êtes là-dedans ? (D’autres araignées arrivent alors qu’elle se met à paniquer.) Mais qu’est-ce que vous faites ?

Alors que les araignées continuent de la viser avec leur point rouge.) Ah non, non. (Elle est trainée dans le conduit et se met à crier.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNE -  DANS LE BUREAU DU RÉGISSEUR

La porte du bureau du régisseur s’ouvre et il y entre. Il pose la boule sur une sorte de table et s’assoit. Une communication semble venir jusqu’à lui.

Régisseur : Qu’est-ce que c’est ? (Un bruit se fait entendre.) Comment est-ce que je le saurais ? (Après la communication, il appuie sur un bouton devant lui.) Euh, je demande au propriétaire de la boîte bleue qui se trouve dans la galerie quinze de se mettre en rapport immédiatement avec le régisseur. (La boule s’ouvre et une araignée en sort.) Par ailleurs, il est rappelé aux invités que l’utilisation de téléportation est strictement interdite selon les traités de paix cinq point quatre slash cup slash seize, merci. (L’araignée descend de la table et s’en va.)

 

EXTÉRIEUR – PLATEFORME UNE

La plateforme est toujours à proximité de la Terre et du Soleil.

Voix d’ordinateur : Mort de la Terre dans vingt-cinq minutes.

 

INTÉRIEUR – PIÈCE DE LA GALLERIE

Voix d’ordinateur : (Hors cadre ; pendant que Rose est assise sur une marche et qu’elle manipule la boule.) Mort de la Terre dans vingt-cinq minutes.

Rose : (Alors que la bouture se trouve à côté d’elle.) Oh, ça c’est génial. (Elle pose la boule et regarde vers la plante, la prend dans sa main et la regarde.) Salut toi. Moi, je m’appelle Rose. C’est aussi une sorte de plante. On est peut-être parent, qui sait. (Elle la pose.) Je parle à une brindille. (Derrière elle, l’araignée sort de sa coquille et s’en va et scrute les lieux avec son voyant rouge.)

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Des membres du personnel de la station bougent le Tardis alors que le Docteur les voit faire.

Docteur : Eh, vous là, faites attention, il ne faut pas me l’abîmer. Rangez-la comme il le faut. Un membre arrive vers lui et lui donne un ticket où se trouve une inscription indéchiffrable. Les araignées descendent le mur derrière le Docteur qui ne comprend pas la signification du ticket et s’en va dans un autre couloir.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEPIÈCE DE LA GALLERIE

Les araignées continuent leur expédition dans le conduit.

 

INTÉRIEUR – PIÈCE DE LA GALLERIE

L’araignée semble scruter Rose qui réfléchit. Le Docteur, derrière la porte, utilise son tournevis sonique pour ouvrir la porte. L’araignée, prenant peur, s’engouffre dans le conduit.

Docteur : (Hors cadre.) Rose, vous êtes là ? (La porte s’ouvre et le Docteur entre.) Alors, ça va ? (Il s’assoit en face de Rose.) Qu’est-ce que vous en dites ?

Rose : Je trouve ça génial, extra. Une fois qu’on a pu se faire à l’idée de la fausse invitation psychique. (Le Docteur rigole.) Ils sont tous si extraterrestres. Les extraterrestres sont tellement extraterrestre. Vous, vous les regardez, ce sont des extraterrestres.

Docteur : Que diriez-vous dans le Sud Profond ?

Rose : Au fait, d’où venez-vous ?

Docteur : Moi, je viens de partout.

Rose : C’est drôle, ils parlent tous notre langue.

Docteur : Non, c’est vous qui l’entendez, (il s’allonge sur le sol) c’est une propriété du Tardis, un champ télépathique qui inonde votre cerveau et qui traduit…

Rose : À l’intérieur de mon cerveau ?

Docteur : Oui, dans un but positif.

Rose : Quoi ? Votre machine s’incruste dans ma tête et change mon esprit et tout ça sans vous être occupé de savoir si j’étais d’accord ?

Docteur : J’avoue que je n’y ai pas songé.

Rose : Bien sûr, vous ne pensiez qu’à faire de mauvaises blagues sur le Sud Profond. Mais qui êtes-vous donc, Docteur ? (Il se rassoit.) Vous n’avez pas de nom, quelle sorte d’extraterrestre êtes-vous ?

Docteur : Je suis juste le Docteur.

Rose : De quelle planète ?

Docteur : De toute façon, vous ne savez pas où elle se trouve.

Rose : Alors, pourquoi ne pas me le dire ?

Docteur : Quelle importance ça a ?

Rose : Dites-moi qui vous êtes !

Docteur : (Exaspéré.) Je suis qui ? Je suis ici, à cet instant précis, d’accord ? Et tout ce qui compte, c’est que je sois là et que ce soit moi !

Rose : Oui, et je suis là moi aussi, amenez par vous alors je veux une réponse ! (Le Docteur se met à descendre les escaliers et s’approche de la baie vitrée.)

Voix d’ordinateur : (Hors cadre.) Mort de la Terre dans vingt minutes. Mort de la Terre dans vingt minutes. (Rose se met à descendre les escaliers à son tour et s’approche du Docteur.)

Rose : D’accord. Comme ma copine Shareen dit « mieux vaut ne pas se disputer avec celui qui doit conduire ». Surtout que ça doit être dur de trouver un taxi. (Elle sort son téléphone et l’avance devant elle pour voir s’il y a du réseau.) Pas de signal, on est hors réseau. S’en faut de peu.

Docteur : (Prenant le téléphone.) Faites-voir ça. Parfois il suffit juste de bidouiller un peu. (Il ouvre l’arrière du téléphone.)

Rose : Vous êtes sûr que « bidouiller » est un terme technique ?

Docteur : Oui, je suis passé maître en bidouillage et vous ?

Rose : Non, j’ai raté l’épreuve pratique. (Il prend un objet et l’insère dans le téléphone et le rallume, faisant du bruit. Il rend le portable à Rose.)

Docteur : Voilà.

Elle allume le portable et met « Maman » dans la zone contact et passe l’appel alors qu’il sonne.

Jackie : (Au téléphone.) Allô ?

Rose : Maman ?

Jackie : (Au téléphone.) Oh, qu’est-ce qu’il y a ?

 

INTÉRIEUR – DANS LA CUISINE DES TYLERLONDRES2005

Jackie : (En enlevant le linge de la machine.) Qu’est-ce qui ne va pas, qu’est-ce que j’ai fait encore ? Oh non, il y a ton petit haut rouge qui a rétréci…

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEPIÈCE DE LA GALLERIE

Jackie : (Au téléphone.)…au lavage. Tu devrais te le faire rembourser. (Rose sourit.)

 

INTÉRIEUR – DANS LA CUISINE DES TYLERLONDRES2005

Jackie : Eh bien, je t’écoute, qu’est-ce qu’il y a ? (Elle met le panier de linge sur l’évier.) Tu ne me téléphones jamais au milieu…

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEPIÈCE DE LA GALLERIE

Jackie : (Au téléphone.)… de la journée. (Rose rigole.) Qu’est-ce qu’il y a de si drôle ?

Rose : Rien, rien, alors, alors toi ça va ?

 

INTÉRIEUR – DANS LA CUISINE DES TYLERLONDRES2005

Jackie : Oui, pourquoi ça n’irait pas.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEPIÈCE DE LA GALLERIE

Rose : Au fait, quel jour on est ?

 

INTÉRIEUR – DANS LA CUISINE DES TYLERLONDRES2005

Jackie : (Rangeant le linge.) On est mercredi, jusqu’à ce soir. T’es sûre…

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEPIÈCE DE LA GALLERIE

Jackie : (Au téléphone.)… que t’es dans ton assiette ? Ah, au fait, tu peux jouer une livre à la loterie, je te rembourserai demain.

Rose : Oui, bien sûr. Euh, je voulais juste t’avertir que…

 

INTÉRIEUR – DANS LA CUISINE DES TYLERLONDRES2005

Rose : (Au téléphone.)…je vais rentrer un peu tard.

Jackie : T’es sûre que t’as pas d’ennuis ?

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEPIÈCE DE LA GALLERIE

Rose : Non, tout va très bien, je t’assure. Je suis un peu dans la lune. (Elle et le Docteur sourient alors que Jackie raccroche.)

Docteur : C’est incroyable, vous voulez voir la facture ?

Rose : Quoi ? On était cinq milliards d’années en arrière.

Docteur : Hmm, hmm.

Rose : Alors, elle est morte et je viens de la voir au téléphone. Il y a cinq milliards d’années que, que ma mère est morte.

Docteur : Vous, vous êtes drôle, il n’y a pas à dire.

À l’extérieur, la station se met à trembler.

Docteur : (Ayant ressenti le tremblement.) Je ne crois pas que c’était prévu, ça.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNE - DANS LE BUREAU DU RÉGISSEUR

Régisseur : Qu’est-ce que c’est que ça ? (L’ordinateur de contrôle fait du bruit.) Les lumières sont pourtant toutes en service. (Il appuie sur un bouton et parle.) Invités très honorés, nous vous rappelons que certaines poches de gravité peuvent causer de légères turbulences. Merci à tous. (Appuyant encore sur le bouton.) Mais c’est toute la base qui a été secouée. Je l’ai bien senti. J’ai accueilli toutes sortes d’événements sur les plateformes une, trois, six et quinze et je n’ai jamais ressenti de tremblements. Si le groupe décide de nous traîner en justice. Le mieux, c’est que je scanne l’infrastructure. (Il appuie sur plusieurs boutons et des bruits se font entendre. Pendant ce temps, l’araignée marche sur le mur près de la baie vitrée.) Qu’est-ce que c’est que ça ? Contrôle, je ne voudrais pas vous inquiéter mais je capte des interférences. (L’ordinateur communique avec le régisseur qui monte la voix.) Je n’en ai aucune idée. En tout cas, c’est petit et le scanner dit que c’est du métal. (L’ordinateur répond et le régisseur explose de rage.) Je ne sais pas à quoi ça ressemble, sinon, je vous le dirais. (Il semble entendre le bruit de l’araignée.) Quoi que j’imagine… que ça pourrait avoir l’air de ce que je vois là. (L’araignée marche sur le bureau du régisseur qui lui parle.) Vous n’êtes pas sur la liste des invités. Qui vous a introduit à bord ? (L’araignée appuie sur un bouton.) Non.

Voix d’ordinateur : Filtre solaire désactivé.

Régisseur : Oh, non. (Alors que le filtre descend, l’araignée quitte la table et continue son chemin.)

Voix d’ordinateur : Abaissement du filtre solaire.

Régisseur : Non, relevez le filtre solaire. Non, non. (Il appuie sur tous les boutons devant lui.) Non, pas ça. Contrôle, répondez, relevez le filtre solaire. Stop.

Voix d’ordinateur : Le filtre solaire descend. (Il se met à hurler et meurt.)

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Une araignée ouvre le clapet avec sa patte et en sort, continuant son chemin.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS LA SALLE MANCHESTER

Tous les invités sont toujours dans la pièce, y compris Face de Boe qui discute avec Moxx de Balhoon.

Moxx de Balhoon : J’ai lu le scénario et je dois dire que j’ai été catastrophé. De mon temps, c’était quand même autre chose.

Le Docteur et Rose reviennent dans la salle et le premier se met devant un écran de contrôle.

Docteur : Ce n’était pas une poche de gravité, je connais bien la question, ça ne produit pas ce genre d’effet. (Il touche l’écran, activant quelque chose. Jabe s’approche d’eux et le Docteur la voit.) Qu’en dites-vous, Jabe ? Vous entendez le son des moteurs, il a grimpé de trente hertz, c’est normal ?

Jabe : Mais ça, c’est un son de métal, ça ne représente rien pour moi.

Docteur : Où est la salle des machines ?

Jabe : Je n’en sais rien. Par contre, je peux, si vous le désirez, vous montrez où se trouve la zone d’entretien. (Regardant vers Rose.) Ainsi qu’à votre femme.

Docteur : Euh, Rose n’est pas ma femme.

Jabe : Partenaire ?

Docteur : Non.

Jabe : Concubine ?

Docteur : (Après une pause.) Non plus.

Jabe : Prostituée ?

Rose : (La regardant, l’air sévère.) Bon maintenant, arrêtez de jouer aux devinettes, vous n’êtes pas douée. Alors, vous deux vous allez aller fécondez, tandis que moi je vais aller rejoindre la famille. Je vais dire un mot à Michael Jackson.

Docteur : (La voyant partir.) N’engagez pas les hostilités. (À Jabe, lui donnant le bras.) Je suis tout à vous. (Elle met sa main à l’intérieur du bras du Docteur et s’en vont sous les yeux de Rose.)

Rose : (Pointant son doigt vers eux.) Et surtout ne rentrez pas après minuit. (Ils passent la porte.)

Voix d’ordinateur : Mort de la Terre dans quinze minutes. Mort de la Terre dans quinze minutes.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNE - COULOIR DE LA MAINTENANCE

Les araignées de métal font le tour dans le couloir de la maintenance. Le Docteur et Jabe y entrent.

Docteur : Qui est-ce qui dirige la Plateforme Une ? Est-ce qu’il n’y a pas un capitaine ?

Jabe : Non, il n’y a que le régisseur et le personnel. (Ils continuent leur chemin.) Tout le reste est contrôlé par l’esprit de métal.

Docteur : Vous parlez de l’ordinateur et lui, qui le contrôle ?

Jabe : La Corporation. Ils déplacent la Plateforme Une d’un événement artistique à un autre.

Docteur : Il n’y a personne de la Corporation à bord ?

Jabe : Non, c’est inutile. Cet engin est complètement automatique. C’est le fleuron de la classe Alpha. Sécurité absolue.

Docteur : Insubmersible.

Jabe : Oh, oui, si vous voulez. Je trouve que la métaphore nautique est appropriée.

Docteur : Et bien, justement une fois j’étais à bord d’un bateau qu’on disait insubmersible. Et bien, j’ai fini assis sur un iceberg. Je peux vous dire que c’est froid. Donc, si je comprends bien ce que vous dites, en cas de problème, il n’y a personne pour nous aider.

Jabe : J’ai bien peur que non.

Docteur : Fantastique.

Jabe : Attendez, je ne vous suis pas, en quoi cela est fantastique ? (Une araignée se trouve derrière eux.)

 

EXTÉRIEUR – PLATEFORME UNEPRÈS DU SOLEIL

Lady Cassandra : (Hors cadre.) Bientôt, le Soleil va se transformer en un géant rouge.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNE -  DANS LA SALLE MANCHESTER

Lady Cassandra : (Devant la baie vitrée où elle voit le Soleil et parle à Rose qui se trouve juste à côté d’elle.) Et ma maison sera détruite. C’est là que je vivais quand j’étais un petit garçon sur Terre. (Rose la regarde, intriguée.) Maman et Papa avaient en ce temps-là une maison sur un côté de la faille de Los Angeles. Oh, ce que j’ai pu m’y amuser.

Rose : Où sont passés tous les autres ? Où la race humaine est-elle partie s’installer ?

Lady Cassandra : On dit qu’elle a émigré dans toutes les étoiles du ciel.

Rose : Donc, vous n’êtes pas le dernier humain.

Lady Cassandra : Si, je suis le dernier humain de race pure. Tous les autres se sont mélangés. Oh, ils s’appellent même Nouveaux Humains, Proto Humains, Digi Humains ou encore Humaniens. Mais moi je les surnomme Bataroïdes.

Rose : Et vous, vous vous êtes préservée ?

Lady Cassandra : Je suis arrivée à me garder pure.

Rose : Et combien d’opérations avez-vous eu ?

Lady Cassandra : Sept cent huit et la semaine prochaine, ça fera sept cent neuf. On va me blanchir le sang. C’est de ça que vous vouliez qu’on parle. Votre visage pourrait être beaucoup plus harmonieux. Sans ce menton proéminent…

Rose : Je préférais mourir.

Lady Cassandra : Je vous assure que ça ne coûte pas un sou.

Rose : Non, je vous répète que je préfère mourir tout de suite plutôt que de vivre suspendue comme une vieille toile de trampoline.

Lady Cassandra : Petite sotte. Qu’est-ce que vous en savez ?

Rose : Je suis née moi aussi sur cette planète ainsi que ma mère et mon père, ce qui fait que c’est moi qui suis incontestablement le dernier être humain à être dans cette pièce (elle hausse la voix) parce que vous, vous n’avez rien d’humain. Tout chez vous a été gommé, écrasé, lifté. Il ne vous reste rien, tout ce que vous aviez d’humain a fini dans la boîte à ordures. Vous savez quoi, vous n’êtes qu’une peau avec un trait de rouge à lèvres. Ravie de cet entretien. (Elle s’en va alors que les Adhérents de la Transmission du Meme la regardent franchir la porte.)

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS LE COULOIR DE MAINTENANCE

Docteur : (S’adressant à Jabe.) Alors, dites-moi, Jabe, (alors qu’une araignée traverse le conduit sans qu’ils s’en aperçoivent) qu’est-ce qu’un arbre comme vous fait dans un endroit pareil ?

Jabe : Je suis là par respect pour la Terre.

Docteur : (Se tournant vers elle.) Ah, voyons, tout le monde sur cette plateforme vaut des zillions.

Jabe : Eh bien, c’est peut-être juste histoire de, de se montrer dans les grandes occasions.

Docteur : Au cas où le cours de vos prix baisserait. Hmm, je vous connais, vous autres, vous avez des forêts immenses, des racines partout et il y a toujours de l’argent dans la terre.

Jabe : Ça ne change rien. Nous respectons la Terre comme une famille. Tant d’espèces se sont développés sur cette planète. L’Homme n’est que l’une d’entre elles et j’en suis une autre. Mes ancêtres ont tous été transplantés à partir de cette planète et je suis la descendante directe d’une forêt tropicale pluvieuse.

Docteur : Hmm. (Il prend son tournevis sonique et l’utilise sur un panneau lumineux.)

Jabe : Si vous me parliez de vos ancêtres, Docteur. (Sur l’écran se trouve des inscriptions en anglais.) Vous pourriez me raconter une ou deux histoires. Peut-être que l’homme aime avoir des problèmes dès l’instant où il ne lui reste rien d’autre. Je vous ai analysé tout à l’heure. La machine métallique ne pouvait pas identifier votre espèce et refusait d’admettre votre existence. Et quand elle a fini par vous nommé, j’ai refusé de le croire. Elle ne se trompait pas. Je sais maintenant d’où vous venez, pardonnez ma curiosité mais c’est tellement incroyable que vous existiez. Je voulais juste vous dire à quel point je suis désolée pour vous. (Elle pose sa main sur le bras du Docteur qui la regarde et il la pose à son tour. Il entend un bruit et utilise son tournevis puis s’en va.)

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS LA SALLE DE VENTILATION

Le Docteur et Jabe arrive dans la salle de ventilation et voient un couloir avec des hélices qui bougent.

Docteur : (Se tournant vers elle.) Est-ce que c’est moi ou c’est un peu rapide ?

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Rose se trouve dans un couloir et voit les Adhérents de la Transmission du Meme. Un d’entre eux utilise un objet pour frapper Rose à la tête. Quelqu’un la fait glisser sur le sol.)

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNE -  DANS LA SALLE DE VENTILATION

Docteur : Beau travail, c’est une grosse machine d’air conditionné, vieux modèle. Je parie qu’ils le trouvent rétro. (Il utilise son tournevis sonique sur le panneau.) Ah, voilà. (Il prend le couvercle alors qu’une araignée court vers le mur et y monte, le Docteur regardant son chemin.) Qu’est-ce que c’est que ça ?

Jabe : Ça fait partie de l’engin rétro.

Docteur : Non, je ne crois pas. Attendez. (Il utilise son tournevis contre l’araignée alors que Jabe utilise une liane pour l’attraper et la mettre dans la main du Docteur.) Hey, joli coup de liane.

Jabe : Merci. Vous savez que normalement on ne le montre pas en public.

Docteur : Ne vous en faites pas, je ne le dirai à personne. (Il regarde l’araignée.) Reste à savoir qui a amené ces bestioles à bord.

Jabe : Et que faisait-elle là ?

Docteur : Des sabotages.

Voix d’ordinateur : Mort de la Terre dans dix minutes.

Docteur : Et la température va monter en flèche.

Voix d’ordinateur : Mort de la Terre dans dix minutes.

Docteur : Venez. (Ils s’en vont.)

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS LA SALLE MANCHESTER

Lady Cassandra : (Tous les autres invités sont de nouveau réunis dans la salle Manchester.) Voici la fin de la planète. Rassemblez-vous, rassemblez-vous. Dites un dernier adieu au berceau de la civilisation. Nous allons tous l’implorer en écoutant un vieil air traditionnel. (L’IPod met le disque et lance la chanson « Toxic » de Britney Spears.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Le Docteur et Jabe arrivent vers une porte où se trouvent les membres du personnel. De la fumée s’en échappe.

Docteur : Vite, écartez-vous, laissez-moi passer. (Il utilise son tournevis sur le cadran alors que la fumée s’échappe.)

Voix d’ordinateur : Levée du filtre solaire.

Jabe : Est-ce que le régisseur s’est trouvé là ?

Docteur : Oui, on peut même le sentir. (Un bruit se fait entendre sur le cadran.) Oh attendez, un autre filtre solaire est programmé pour descendre. (Il se met à courir.)

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UNE SALLE

La musique continue alors que Rose est allongée au sol, se réveillant.

Voix d’ordinateur : Abaissement du filtre solaire. Abaissement du filtre solaire. (Le filtre solaire descend, faisant apparaître une grande bande blanche. Rose se lève et se met à courir vers la porte qui est bloquée.) Abaissement du filtre solaire.

Rose : (En frappant à la porte.) Laissez-moi sortir. Laissez-moi sortir.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Le Docteur se met à courir dans le couloir.

Voix d’ordinateur : Abaissement du filtre solaire.

Rose : (Derrière la porte.) Mais laissez-moi sortir. Je vous en prie…

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UNE SALLE

Rose : (Tapant toujours sur la porte) …Ouvrez la porte

Voix d’ordinateur : Abaissement du filtre solaire. (Le filtre continue de descendre alors qu’il y a des étincelles en même temps.)

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Voix d’ordinateur : Abaissement du filtre solaire. (Le Docteur utilise à nouveau son tournevis sur le cadran.

Docteur : Il y a quelqu’un là-dedans ?

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UNE SALLE

Rose : Faites vite, ouvrez-moi.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Docteur : Ah, c’est vous, j’aurai dû m’en douter.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UNE SALLE

Rose : Je vous en prie, ouvrez.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Docteur : Attendez, j’en ai pour une seconde.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UNE SALLE

Voix d’ordinateur : (Alors que Rose tape toujours sur la porte et le filtre continue de descendre, en faisant apparaître des étincelles.) Abaissement du filtre solaire, abaissement du filtre solaire.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Voix d’ordinateur : (Pendant que le Docteur continue d’utiliser son tournevis pour arrêter le processus de désintégration.) Levée du filtre solaire. Levée du filtre solaire.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UNE SALLE

Voix d’ordinateur : (Alors que Rose soupire de soulagement et le filtre remonte.) Levée du filtre solaire, levée du filtre solaire.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Voix d’ordinateur : Abaissement du filtre solaire.

Docteur : Il ne manquait plus que ça. (Il ouvre le panneau de contrôle.)

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UNE SALLE

Docteur : (Hors cadre ; alors que Rose attend toujours à la porte.) L’ordinateur devient intelligent.

Rose : (Frappant à la porte tandis que le filtre solaire descend toujours.) Vite, il n’y a pas de temps à perdre.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Docteur : (Utilisant son tournevis sur le panneau de contrôle.) Ben quoi, je ne perds pas de temps, je me dépêche.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UNE SALLE

Voix d’ordinateur : Abaissement du filtre solaire.

Rose : Vite, dépêchez-vous d’ouvrir. (Elle se baisse et descend la marche pour se protéger.)

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Docteur : Je fais ce que je peux.

Voix d’ordinateur : Abaissement du filtre solaire. (Le Docteur continue d’utiliser le tournevis sur des fils.)

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UNE SALLE

Rose : Faut ouvrir la serrure et vite. (Le Docteur essaye de réparer comme il peut.)

Voix d’ordinateur : Abaissement du filtre solaire. Abaissement du filtre solaire.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Voix d’ordinateur : (Tandis que le Docteur enfonce son tournevis au fond de la cavité.) Levé du filtre solaire.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UNE SALLE

Voix d’ordinateur : Levé du filtre solaire. (Le filtre remonte malgré les étincelles. Rose rejoint la porte.)

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Docteur : (Tentant d’ouvrir la porte.) Tout le système est bloqué, je n’arrive pas à ouvrir. Restez là, ne bougez pas.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UNE SALLE

Rose : Où voulez-vous que j’aille ? Dans une boîte de nuit ?

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS UN COULOIR

Voix d’ordinateur : (Tandis que le Docteur s’en va.) Mort de la Terre dans cinq minutes.

 

INTÉRIEUR – PLATEFORME UNEDANS LA SALLE MANCHESTER

Jabe : (À l’ensemble des invités.) La machine métallique confirme, les proto-araignées ont infiltré toute la Plateforme Une.

Lady Cassandra : (Pendant que le Docteur arrive dans la salle.) Comment est-ce possible ? Nos appartements sont protégés par un mur codé. (À l’un de ses serviteurs.) Humidifiez-moi, humidifiez-moi. (L’un de ses serviteurs s’exécute. Le Docteur prend l’araignée dans sa main tandis que Moxx de Balhoon prend la parole.)

Moxx de Balhoon : Appelons le régisseur.

Jabe : J’ai bien peur qu’il n’y ait plus de régisseur. (Tout le monde est choqué.)

Moxx de Balhoon : Est-ce que c’est un crime ?

Lady Cassandra : On sait que l’événement était sponsorisé par Face de Boe. C’est lui qui nous a invités. (Face de Boe fait non de la tête.) Interrogez la Face,  interrogez la Face.

Docteur : (Mettant l’araignée devant lui.) Non, j’ai une meilleure idée. Quelqu’un a amené avec lui ces bestioles. Laissons celle-ci retrouver son maître. (Il pose l’araignée sur le sol qui va rejoindre Lady Cassandra puis se retourne et rejoint les Adhérents de la Transmission du Meme.)

Lady Cassandra : Les Adhérents de la Transmission du Meme. J’accuse.

Docteur : Oui, c’est ce qui semblerait à première vue mais si on veut bien y réfléchir, (il s’approche des Adhérents puis l’un deux avance son bras pour frapper le Docteur mais celui-ci lui prend et des câbles en sortent) un Meme, ce n’est rien d’autre qu’une idée. Et c’est tout ce qu’ils sont, une idée. (Il tire sur l’un des câbles et ils s’effondrent au sol.) Des droïdes télécommandés. Très jolie couverture pour le vrai comploteur. (Poussant l’araignée.) Allez Jimbo, rentre à la maison. (Il va vers lady Cassandra puis s’en va.)

Lady Cassandra : Je parie que vous étiez le studieux de la classe qu’on a jamais embrassé. Aux armes. (Les deux serviteurs pointent leur humidificateur devant les invités.)

Docteur : (Mettant ses mains sur sa poitrine.) Quoi, vous voulez m’humidifiez ?

Lady Cassandra : Avec de la cire. Oh, il n’y a plus rien à faire de toute façon. Mes proto-araignées contrôlent toute l’infrastructure. Savez-vous qu’en portant ces cadeaux hors taxes, vous leurs avez passés à tous le mur codé. Hmm, hmm. Je ne suis pas un très joli visage.

Docteur : Saboter un vaisseau dans lequel vous vous trouvez, vous ne croyez pas que c’est idiot.

Lady Cassandra : Je pensais organiser une fausse prise d’otages dans laquelle j’aurais été moi-même une des victimes. Les dommages et intérêts auraient sûrement été énormes.

Docteur : Cinq milliards d’années et l’argent domine toujours le monde.

Lady Cassandra : Est-ce que vous croyez que les opérations sont gratuites ? La minceur coûte une véritable fortune. Je suis le dernier être humain, Docteur. Moi et non votre petite gamine extravagante.

Moxx de Balhoon : (Pointant son doigt devant lui.) Arrêtez-la, c’est une infidèle.

Lady Cassandra : Oh, toi tu la fermes, tête d’œuf. J’ai toujours mon option finale.

Voix d’ordinateur : Mort de la Terre dans trois minutes. (En même temps que Cassandra.) Mort de la Terre dans trois minutes.

Lady Cassandra : Voilà en quoi elle consiste, vous serez tout aussi utiles morts que vivants. Je possède des actions de toutes vos sociétés rivales dont le prix triplera dès que vous aurez disparu. Mes proto-araignées sont prêtes à détruire le système de sécurité. Que disait déjà cette vieille chanson terrestre ? « Brûle, bébé, brûle ».

Jabe : Dans ce cas, vous brûlerez avec nous.

Lady Cassandra : Oh, je crois bien que je vais vous décevoir. Je sais que l’utilisation de la téléportation est strictement interdite mais je peux être si vilaine. (Parlant sévèrement.) Proto-araignées, action !

Il y a une série d’explosions autour de la Plateforme. Du feu se dégage dans les conduits alors que Rose prend peur.

Lady Cassandra : Les champs de force sont détruits et la planète est prête à exploser. Au moins, ce sera vite expédié comme mon cinquième mari. Oh, honte sur moi. (Elle ricane alors que ses deux serviteurs se remettent debout.) Chers amis, au revoir.

Voix d’ordinateur : Coupure du système.

Lady Cassandra : (Alors qu’elle commence la téléportation.) À ne plus vous revoir, mes chéris. (Ils disparaissent.)

Voix d’ordinateur : Élévation du niveau de chaleur. (Le Docteur regarde au-dessus de lui.)

Moxx de Balhoon : Réinitialisez l’ordinateur.

Jabe : Seul le régisseur sait le faire.

Docteur : Non, il y a un système manuel. Il doit y avoir une commande de remise à niveau. Venez avec moi. (Il s’en va par la porte.)

Voix d’ordinateur : Élévation du niveau de chaleur.

Docteur : Quant aux autres, restez bien sages.

Voix d’ordinateur : Élévation du niveau de chaleur.

 

EXTÉRIEUR – PRÈS DE LA PLATEFORME UNE

Voix d’ordinateur : Mort de la Terre dans deux minutes. Mort de la Terre dans deux minutes.

 

INTÉRIEUR – DANS LA PLATEFORME UNEDANS UN CONDUIT DE VENTILATION

Jabe et le Docteur courent pour rejoindre la grande pièce.

Voix d’ordinateur : Niveau de chaleur critique. Niveau de chaleur critique. (Ils arrivent devant le couloir où se trouvent les hélices.)

Docteur : (Voyant l’interrupteur derrière les hélices.) Waouh, devinez où est la commande.

Voix d’ordinateur : Évaluation du niveau de chaleur. Élévation du niveau de chaleur. (Il ouvre le panneau juste à côté de lui et baisse le levier qui commande les hélices mais reprennent leur rotation lorsque le levier se relève.)

Voix d’ordinateur : Température extérieur : cinq mille degrés.

Voyant que le Docteur ne pourra pas passer dans cette situation, Jabe décide de baisser le levier.

Docteur : C’est inutile, la chaleur va très vite envahir la pièce.

Jabe : Oui, je sais.

Docteur : Vous êtes en bois, c’est trop risqué.

Jabe : Alors, ne perdons pas de temps, il est précieux Seigneur du Temps. (Le Docteur lui sourit.)

Voix d’ordinateur : Élévation du niveau de chaleur. Élévation du niveau de chaleur.

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNEDANS LA SALLE MANCHESTER

Dans la salle, la chaleur commence à faire briser les vitres alors que le Soleil est toujours présent. Ils se mettent à paniquer.

Voix d’ordinateur : Niveau de chaleur dangereux.

Moxx de Balhoon : Nous allons tous y rester.

Voix d’ordinateur : Niveau de chaleur dangereux.

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNE            - DANS LA SALLE DE VENTILATION

Le Docteur tente de passer à travers les hélices sans se blesser.

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNEDANS UNE PIÈCE

Rose tente de se protéger de la chaleur ambiante dans la pièce.

Voix d’ordinateur : Dysfonctionnement du bouclier. (La baie vitrée se met à craqueler.) Dysfonctionnement du bouclier. Dysfonctionnement du bouclier. (La baie vitrée se met à exploser alors que la pièce commence à se désintégrer.) Dysfonctionnement du bouclier.

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNE            - DANS LA SALLE DE VENTILATION

Le Docteur continue son chemin à travers les hélices et regarde vers Jabe.

Voix d’ordinateur : Niveau de chaleur critique. Niveau de chaleur critique. (Le Docteur attend le bon moment pour passer et arrive presque devant le panneau.)

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNEDANS LA SALLE MANCHESTER

La baie vitrée se craquelle et explose, apportant de la chaleur étouffante, créant une panique.

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNEDANS UNE PIÈCE

Rose tente d’éviter que la pièce ne se désintègre encore plus.

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNE            - DANS LA SALLE DE VENTILATION

Voix d’ordinateur : (Tandis que le Docteur tente d’éviter d’être blessé.) Élévation des niveaux de chaleur. (Jabe regarde le Docteur avec anxiété.) Élévation des niveaux de chaleur. Les bras de Jabe s’enflamment. Elle se met à crier de douleur alors que le Docteur arrive à la fin de son périple. Elle lâche le levier et il se retourne vers elle. Les hélices tournent de plus en plus vite. Il a du mal à trouver le bon moment pour passer.

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNEDANS UNE PIÈCE

Rose se protège comme elle peut alors que la porte casse sous la chaleur.

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNE            - DANS LA SALLE DE VENTILATION

Le Docteur essaie tant bien que mal de passer.

Voix d’ordinateur : Explosion de la planète dans… (Un zoom est fait sur le regard du Docteur.) Neuf… (Le Docteur se concentre.) Huit… (Il ferme les yeux.) Sept.

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNEDANS UNE PIÈCE

Rose se rend compte que c’est probablement la fin.

Voix d’ordinateur : Six…

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNE            - DANS LA SALLE DE VENTILATION

Le Docteur a toujours les yeux fermés et se concentre encore plus.

Voix d’ordinateur : Cinq… (Le Docteur passe une hélice.) Quatre… (Il rouvre les yeux et arrive à passer à travers la dernière hélice et abaisse le levier.)

Docteur : Bouclier, levez-vous.

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNEDANS UNE PIÈCE

Rose a les yeux fermés.

Voix d’ordinateur : Un.

 

EXTÉRIEUR – PRÈS DE LA PLATEFORME UNE

Alors que la Terre meurt, la Plateforme Une est désormais protégé par le bouclier qui l’entoure. La Terre se met à exploser, la station est maintenant intacte.

 

INTÉRIEUR – DANS LA PLATEFORME UNEDANS UNE PIÈCE

Voix d’ordinateur : Réparation de l’exoglace. (La baie vitrée se régénère alors que Rose est soulagée.) Réparation de l’exoglace. Réparation de l’exoglace. Réparation de l’exoglace.

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNE            - DANS LA SALLE DE VENTILATION

Le Docteur refait le chemin en sens inverse et revient près de Jabe qui est morte calcinée. Il s’en va.

 

INTÉRIEUR – SUR LA PLATEFORME UNEDANS LA SALLE MANCHESTER

Rose est revenue dans la salle Manchester où les invités et les membres du personnel reprennent leur souffle après avoir frôlé la catastrophe. Certains sont au chevet de Moxx de Balhoon qui est mort calciné aussi. Le Docteur entre à son tour dans la pièce, passe devant Rose et rejoint Lute et Cofa pour leur annoncer la mauvaise nouvelle.

Rose : (Le regardant faire et qu’il la rejoint.) Est-ce que ça va ?

Docteur : Oui, très bien. (Sur un ton sévère.) Et j’ai plein d’idées qui fourmillent dans ma tête. Idée n° 1 : pour se téléporter à travers cinq mille degrés, on a besoin d’un émetteur. Idée n° 2 : cet émetteur doit être caché tout près. (Il prend un œuf, le casse et en sort l’émetteur qu’il prend dans sa main.) Idée n° 3 : si votre QI égale le mien, vous savez qu’une téléportation peut très bien être inversée. (Il tourne le bouton de l’émetteur et il fait réapparaître Lady Cassandra. Elle ricane.)

Lady Cassadra : J’aurais voulu que vous voyiez ces petites faces d’extraterrestres. (Revenant dans la salle.) Euh, oh.

Docteur : Le dernier humain.

Lady Cassandra : Euh, vous avez réussi mon petit test. Voilà qui rend possible votre accession au club des êtres humains.

Docteur : Des gens sont morts à cause de vous. Vous êtes une meurtrière.

Lady Cassandra : Tout dépend mon cher de ce que vous appelez « les gens ». Avant que vos avocats soient d’accord sur la définition, ça prendra des siècles. Allez-y, poursuivez-moi, Docteur. En attendant, regardez-moi sourire, ou pleurer, ou virevolter… (La peau commence à craqueler.)

Docteur : (L’ayant entendu.) Ou craquer.

Lady Cassandra : Ou quoi ?

Docteur : Craquer, vous êtes en train de craquer.

Lady Cassandra : (S’en rendant compte.) Je quoi ? Oh non, qu’est-ce qui m’arrive ? Je me dessèche, vite, il faut faire quelque chose. Oh, humidifiez-moi, humidifiez-moi. (S’apercevant que personne ne l’humidifie.) Où sont mes chirurgiens ? Mes adorables garçons. Pourquoi fait-il si jeune ? (Elle crie.)

Docteur : Vous avez élevé la température.

Lady Cassandra : Ayez pitié. Humidifiez-moi. (Rose se met à côté du Docteur.) Oh, Docteur, Docteur.

Rose : (À voix basse.) Vous n’allez pas l’aider ?

Docteur : Chacun fait son temps et doit mourir un jour ou l’autre.

Lady Cassandra : (Suppliante.) Je ne veux pas, je suis encore si jeune. (Sa peau explose et des morceaux volent dans la pièce, près du Docteur et Rose. Il s’en va alors que des membres du personnel nettoient la glace du bocal où se trouve Face de Boe.)

 

EXTÉRIEUR – PRÈS DE LA PLATEFORME UNE

Des morceaux de la Terre passent à côté de la Plateforme Une.

Voix d’ordinateur : Départ des navettes quatre et six. Cette unité va être fermée pour cause de réparation. (Une navette a quitté la Plateforme.)

 

INTÉRIEUR – DANS LA PLATEFORME UNEDANS UNE SALLE

Rose est dans une salle, en train de réfléchir. Le Docteur se trouve à l’entrée près de la porte. Elle est en train de regarder les débris voler près du Soleil. Le Docteur s’approche d’elle.

Rose : C’est la fin de la Terre. Il ne reste rien. Nous, on été occupé à sauver notre vie et du coup, on n’a rien vu. Toutes ces années, toute cette histoire et dire que personne n’a regardé. C’est tellement… (Le Docteur tend sa main vers elle qui la prend.

Docteur : Je vous emmène. (Un gros rocher passe devant eux. Ils se retournent et s’en vont.)

 

EXTÉRIEUR – PICADILLY CIRCUSLONDRES - 2005

Rose sort du Tardis pour fouler le sol anglais. Le Docteur la rejoint. Un enfant se met à pleurer. Les gens continuent leur chemin et certains se mettent à rire. Ils se trouvent au milieu de la foule.

Porteur de nouvelles : (S’adressant aux gens avec des journaux dans les mains.) Demandez les nouvelles. Les dernières nouvelles.

Docteur : (Hors cadre.) Vous croyez que ça durera toujours ? Le béton, les gens, les voitures. Eh bien non. Un jour ça finira. Même le ciel. (Ils lèvent la tête pour voir le ciel.) Ma planète aussi. Elle a disparu, elle est morte. (Regardant vers Rose.) Elle a brûlé lors d’un grand chaos. Il ne reste que des rochers, de la poussière. Ça n’était pas son heure.

Rose : (Le regardant à son tour.) Qu’est-ce qui s’est passé ?

Docteur : Il y a eu une guerre et nous avons été vaincus.

Rose : Une guerre contre qui ? (N’obtenant pas de réponse, elle se racle la gorge.) Les gens de votre planète,

Docteur : Je suis Seigneur du Temps, le dernier des Seigneurs du Temps. Je suis le seul. Les autres sont tous morts et comme je suis le dernier, je suis condamné à errer seul.

Rose : Je suis là, moi.

Docteur : Vous avez pu voir que c’était dangereux. Vous voulez rentrer ?

Rose : J’en sais rien, je, je voudrais… (Elle regarde autour d’elle.) Vous ne trouvez pas que ça sent les chips ?

Docteur : (En souriant.) Oui. Ouais.

Rose : J’ai envie de chips.

Docteur : Moi aussi.

Rose : Avant que vous me rameniez dans votre boîte, je voudrais des chips. C’est vous qui payez ?

Docteur : Je n’ai pas d’argent.

Rose : Je tombe toujours sur des fauchés. Venez quand même, radin, c’est moi qui paye. Dépêchons, il ne reste que cinq milliards d’années avant la fermeture du stand. (Elle rigole et ils se mettent à partir et Rose pose sa tête sur l’épaule du Docteur.)

 

PROCHAINEMENT

 

INTÉRIEUR – DANS LE TARDIS

Docteur : (Manipulant les commandes du Tardis alors qu’ils voyagent.) Bon, vous avez vu le futur alors si on allait dans le passé. 1860, ça vous dit ?

Rose : Qu’est-ce qui s’est passé en 1860 ?

Docteur : Je n’en sais rien, on va le découvrir. Tenez-vous bien, c’est parti.

 

INTÉRIEUR – DANS UN MAGASIN DE POMPES FUNÈBRES1860

Redpth : (Alors que quelqu’un allume une bougie et qu’une femme se trouve dans un cercueil ouvert.) Je ne peux pas croire qu’elle est morte.

Sneed : Pas morte, monsieur Redpass, je dirais plutôt endormie. (Elle ouvre les yeux.)

 

INTÉRIEUR – DANS UNE MAISON

Sneed : (À sa gouvernante.) Elle est debout sur ses jambes, quelque part dehors.

Gwyneth : Monsieur Sneed, voyons combien de fois encore, vous voyez que c’est impie.

 

EXTÉRIEUR DANS LA RUELONDRES1860

Une femme est dehors en train d’ouvrir la bouche alors qu’une fumée bleue en sort.

 

INTÉRIEUR – DANS UNE SALLE DE THÉÂTRE

Homme : Attention, monsieur Dickens, c’est à vous. (Le rideau se lève et le public applaudit en voyant Dickens.)

Sneed : (Hors cadre.) Servez-vous de vos yeux.

 

EXTÉRIEUR – DANS LA RUE

Sneed : (À Gwyneth.) Trouvez la vieille lady, sinon, je vous mets à la porte.

 

INTÉRIEUR – DANS UNE SALLE DE THÉÂTRE

Dans la salle, une femme a autour d’elle de la fumée bleue et Charles la voit.

Dickens : Quelle est cette fantasmagorie ? Qu’est-ce que ça veut dire ? (La femme se lève et elle est bleue, les gens se mettent à paniquer.)

 

EXTÉRIEUR – DANS LA RUE

Docteur : (Jetant son journal.) Tout ce que j’aime. Venez. (Ils s’en vont en direction du théâtre.)

 

INTÉRIEUR – DANS UNE SALLE DE THÉÂTRE

Un fantôme bleu traverse la salle et s’en va.

Script VO épisode 102 "The end of the world"

 

INT. TARDIS

Picking up where the last episode left off - Rose runs into the TARDIS and joins the Doctor.

THE DOCTOR : Right then, Rose Tyler, you tell me, where do you want to go ? Backwards or forwards in time. What's it going to be ?

ROSE : Forwards.

The Doctor presses a few buttons.

THE DOCTOR : How far ?

ROSE (picking random number) : One hundred years.

He pulls a lever and turns a knob. The engines lurch and then stop after a few seconds.

THE DOCTOR : There you go, step outside those doors, it's the twenty-second century.

ROSE : You're kidding.

THE DOCTOR : That's a bit boring though, do you want to go further ?

ROSE : Fine by me !

The Doctor starts up the engines again. When they stop, he looks at her.

THE DOCTOR : Ten thousand years in the future. Step outside, it's the year 12005, the New Roman Empire.

ROSE (teasingly) : You think you're so impressive.

THE DOCTOR : I AM so impressive !

ROSE : You wish !

THE DOCTOR : Right then, you asked for it. I know exactly where to go. (Revs up the engine, pumps a lever furiously). Hold on !

The TARDIS hurtles through the time vortex. With a pinging noise, the TARDIS stops.

ROSE : Where are we ?

The Doctor gestures towards the doors. Rose smiles excitedly.

ROSE (CONT'D) : What's out there ?

The Doctor gestures again. Rose steps outside the doors.

INT. VIEWING GALLERY

Rose finds herself in some kind of wooden room. The Doctor follows her and with his sonic screwdriver, opens the shutters of an enormous window. They go down the stairs and find themselves looking down on the planet Earth.

THE DOCTOR : You lot. You spend all your time thinking about dying. Like you're going to get killed by eggs or beef or global warming or asteroids. But you never take time to imagine the impossible. Maybe you survive. This is the year 5.5/apple/26. Five billion years in your future. This is the day... hold on... (Looks at his watch). This is the day the sun expands. Welcome to the end of the world.

 

OPENING CREDITS

EXT. PLATFORM ONE

Two space shuttles zoom towards Platform One, essentially a huge space station.

COMPUTER VOICE : Shuttles 5 and 6 now docking. Guests are reminded that platform 1 forbids the use of weapons, teleportation and religion. Earth Death is scheduled for 15:39, followed by drinks in the Manchester Suite.

INT. PLATFORM ONE, CORRIDOR

Rose and the Doctor are walking down a corridor.

ROSE : So, when it says 'guests' does that mean people ?

THE DOCTOR : Depends what you mean by people.

ROSE : I mean people. What do you mean ?

THE DOCTOR : Aliens.

ROSE : What are they doing on board this spaceship ? What's it all for ?

The Doctor starts to open a door with his sonic screwdriver.

THE DOCTOR : It's not really a spaceship. More like an observation deck. The great and the good are gathering to watch the planet burn.

ROSE : What for ?

THE DOCTOR : Fun.

INT. THE MANCHESTER SUITE

They enter a large observation gallery.

THE DOCTOR : Mind you, when I said the great and the good, what I mean is, the rich.

ROSE : But, hold on, they did this once on "Newsround Extra", the sun expanding, that takes hundreds of years.

THE DOCTOR : Millions. But the planet's now property of the National Trust. They've been keeping it preserved. See down there ? (Points out of the window at tiny glints of light orbiting the Earth). Gravity satellite. That's holding back the sun.

ROSE (peering out of the window at Earth). The planet looks the same as ever. I thought the continents shifted and things.

THE DOCTOR : They did. And the trust shifted them back. That's a classic Earth. But now the money's run out, nature takes over !

ROSE : How long has it got ?

The Doctor looks at his watch.

THE DOCTOR : About half an hour. And the planet gets roasted.

ROSE : Is that why we're here ? I mean, is that what you do ? Jump in at the last minute and save the Earth ?

THE DOCTOR : I'm not saving it. Time's up.

ROSE : But what about the people ?

THE DOCTOR : It's empty ! They're all gone. All left.

Rose looks back to the window, realization spreading across her face.

ROSE : Just me then.

The Steward hurries towards them.

STEWARD : Who the hell are you ?

THE DOCTOR : Oh ! That's nice, thanks.

STEWARD : But how did you get in ? This is a maximum hospitality zone. The guests have disembarked ! They're on their way any second now !

THE DOCTOR : That's me, I'm a guest, look ! I've got an invitation ! (Flashes a small leather wallet at the Steward). Look, there you see ? It's fine, see ? The Doctor plus one. I'm the Doctor, this is Rose Tyler. She's my plus one. That all right ?

STEWARD : Well... obviously. (Doctor grins). Apologies, et cetera. If you're on-board, we'd better start. Enjoy.

The Doctor nods at him. After the steward walks off, the Doctor shows Rose the card he had flashed at the steward. It is completely blank.

THE DOCTOR : The paper's slightly psychic. Shows them whatever I want them to see. Saves a lot of time.

ROSE : He's blue.

THE DOCTOR : Yeah.

ROSE : Okay...

The steward is now speaking through a microphone at the other end of the suite.

STEWARD : We have in attendance, the Doctor and Rose Tyler. Thank you ! All staff to their positions.

He claps his hands and a lot of little blue people (the staff) start scurrying around.

STEWARD (CONT'D) : Hurry now ! Thank you, as quick as we can ! Come along, come along ! And now, might I introduce the next honoured guest, representing the forest of Cheem, we have Trees. Namely, Jabe, Lute and Coffa.

Jabe, Lute and Coffa walk through the doors.

STEWARD (CONT'D) : There will be an exchange of gifts representing peace. If you can keep the room circulating, thank you. Next, from the solicitors Jolco and Jolco, the Moxx of Balhoon.

The Doctor smiles cheerily, as Rose looks on bewildered.

STEWARD (CONT'D) : And next, from Financial Family Seven, we have the Adherents of the Repeated Meme.

The Doctor chuckles at the look on Rose's face.

STEWARD (CONT'D) : The inventors of hyposlip travel systems, the brothers Hop Pyleen. Thank you !

Enter new aliens.

STEWARD (CONT'D) : Cal 'Spark Plug'.

Enter new aliens.

STEWARD (CONT'D) : Mr. and Mrs. Pakoo.

Enter new aliens.

STEWARD (CONT'D) : The Ambassadors from the City State of Binding Light.

Jabe approaches the Doctor. Either side of her, her companions are holding plant trays with little shoots in them.

JABE : The Gift of Peace. (Takes a cutting, hands it to the Doctor). I bring you a cutting of my Grandfather.

THE DOCTOR : Thank you ! (Gives it to Rose). Yes, gifts... erm...

He clears his throat and starts feeling his jacket for something, finding nothing, he says :

THE DOCTOR (CONT'D) : I give you in return, air from my lungs.

He blows gently onto Jabe's face, who closes her eyes briefly.

JABE : How... intimate.

THE DOCTOR (flirtatiously) : There's more where that came from.

JABE : I bet there is...

Rose has the sort of look on her face that is to be expected of someone who has just witnessed their companion flirting with a tree.

STEWARD : Sponsor of the main event, please welcome the Face of Boe.

A huge head in an equally huge jar is wheeled through the doors. The Moxx of Balhoon approaches the Doctor and Rose.

THE DOCTOR : The Moxx of Balhoon.

MOXX OF BALHOON : My felicitations on this historical happenstance. I give you the gift of bodily saliva.

He spits accurately into Rose's left eye.

THE DOCTOR (laughs) : Thank you very much.

Rose rubs the spit out of her eye. Next, the Adherents of the Repeated Meme approach them.

THE DOCTOR (CONT'D) : Ah ! The Adherents of the Repeated Meme. I bring you air from my lungs.

He breathes heavily over them all.

ADHERENT : A gift of peace in all good faith.

He holds out a large silver egg, which the Doctor takes, throws up into the air, catches, and hands to Rose.

STEWARD : And last but not least, our very special guest. Ladies and Gentlemen, and Trees and Multiforms. Consider the Earth below. In memory of this dying world, we call forth The Last Human.

The Doctor looks at Rose to see her reaction. The sliding doors open and what looks like a vertical trampoline made of human skin is wheeled through. It has eyes and a mouth, and wears lipstick.

STEWARD : The Lady Cassandra O’Brien Dot Delta Seventeen.

CASSANDRA : Oh, now, don't stare. I know, I know it's shocking, isn't it ? I've had my chin completely taken away and look at the difference ! Look how thin I am.

The Doctor laughs silently but heartily and looks at Rose, who looks shocked.

CASSANDRA (CONT'D) : Thin and dainty ! I don't look a day over two thousand. Moisturize me, moisturize me.

One of the two men in white body suits who wheeled her in is holding a canister, which he sprays onto Cassandra.

CASSANDRA (CONT'D) : Truly, I am The Last Human.

Rose creeps closer for a better look.

CASSANDRA : My father was a Texan. My mother was from the Arctic Desert. They were born on the Earth and were the last to be buried in the soil.

Rose has been walking around to the other side of Cassandra, to get a good view of her from all angels. She is completely flat.

CASSANDRA : I have come to honour them and... (Sniffs)...say goodbye. Oh, no tears. (Bodyguard wipes her eyes). No tears. I'm sorry. But behold ! I bring gifts. From Earth itself, the last remaining ostrich egg.

One of the staff comes in and displays the egg to the room.

CASSANDRA (CONT'D) : Legend says it had a wingspan of 50 feet and blew fire from its nostrils.

Rose looks mildly confused.

CASSANDRA (CONT'D) : Or was that my third husband ?

Rose rolls her eyes but the Doctor laughs.

CASSANDRA : Who knows ! Oh don't laugh. I'll get laughter lines !

She laughs and mumbles to herself for a few seconds. Behind her, a large jukebox is wheeled into the room.

CASSANDRA (CONT'D) : And here, another rarity. According to the archives, this was called an iPod. It stores classical music from humanity's greatest composers.

Rose looks amazed.

CASSANDRA (CONT'D) : Play on !

One of the staff presses a button and a record falls into place. The 'iPod' starts playing Tainted Love by Soft Cell. The Doctor bops around appreciatively.

STEWARD : Refreshments will now be served. Earth Death in 30 minutes.

Rose has a lost, overwhelmed expression on her face. Everywhere she looks there are aliens, but no other humans. She rushes from the gallery. Concerned, the Doctor starts to follow her, but is stopped by Jabe.

JABE : Doctor ? (She snaps a photo of him when he pauses). Thank you.

The Doctor proceeds on. Jabe walks in the opposite direction. The Adherents of the Repeated Meme are offering the Steward a silver egg.

ADHERENT : A gift of peace in all good faith.

STEWARD : No, you're very kind, but I'm just the Steward.

The Adherents of the Repeated Meme holds the egg out more persistently.

ADHERENT : A gift of peace in all good faith.

STEWARD : Oh, yes. Thank you. Of course.

He takes the egg. Meanwhile, Jabe is trying to get her computer to identify the Doctor's species.

JABE : Identify species. Please identify species.

The computer makes a small whistling noise.

JABE (CONT'D) : Now, stop it. Identify his race. Where's he from ? (After a moment, stares at the computer in disbelief, hushed). It's impossible.

In a nearby glass cabinet, a metal robotic spider climbs out of one of the metal eggs that the Adherents of the Repeated Meme had been handing out.

INT. PLATFORM ONE ROOM, SHAFT

Rose, in another part of the ship, looks out of a window at the raging sun. She jumps when another one of the staff comes into the room, this one female. Her name is Raffalo.

ROSE : Sorry, am I allowed to be in here ?

The employee looks around uneasily.

RAFFALO : You have to give us permission to talk.

She looks at Rose expectantly. Rose looks unsure.

ROSE : Uh... you... have permission... ?

RAFFALO : Thank you ! And, no. You're not in the way. Guests are allowed anywhere.

ROSE : 'Kay.

Raffalo goes to a panel in the wall and enters a code. Rose watches her.

ROSE : What's your name ?

RAFFALO : Raffalo.

ROSE : Raffalo ?

RAFFALO : Yes, Miss. I won't be long, I've just got to carry out some maintenance.

She kneels before an air vent.

RAFFALO (CONT'D) : There's a tiny little glitch in the Face of Boe suite. There must be something blocking the system - he's not getting any hot water.

ROSE : So, you're a plumber ?

RAFFALO : That's right, Miss.

ROSE : They still have plumbers ?

RAFFALO : I hope so ! Else I'm out of a job !

Rose laughs.

ROSE : Where are you from ?

RAFFALO : Crespallion.

ROSE : That's a planet, is it ?

RAFFALO : No, Crespallion's part of the Jaggit Brocade, affiliated to the Scarlet Junction, Convex 56. And where are you from, Miss ? (Seems to remember herself). If you don't mind me asking.

ROSE : No ! Not at all. Erm... I dunno, a long way away... I just sort of, hitched a lift with this man. (Only just realising the risk she's taken herself). I didn't even think about it... I don't even know who he is... he's a complete stranger...

Raffalo looks slightly worried. Rose snaps herself out of it.

ROSE (CONT'D) : Anyway, don't let me keep you. Good luck with it !

She begins to walk away.

RAFFALO : Thank you, Miss. And... (Rose turns). Thank you for the permission. Not many people are that considerate.

ROSE (smiles) : 'Kay. See you later.

Roffalo nods and smiles. When Rose has gone, she takes the cover off the air vent.

RAFFALO : Now then.

She peers into the vent and then speaks into a small microphone attached to her collar..

RAFFALO (CONT'D) : Control, I'm at Junction 19 and I think the problem's coming from in here. I'll go inside and have a look. (Hears small tapping). What's that ? Is there something in there ?

The metal spider we saw breaking out of the egg earlier appears at the end of the shaft.

RAFFALO (CONT'D) : Oh ! Who are you, then ?

The spider scurries away as if frightened.

RAFFALO (CONT'D) : Hold on ! I... if you're an upgrade I just need to register you, that's all. Oh, come back !

A red beam of light falling on Raffalo's face tells us the spider has come back.

RAFFALO (CONT'D) : Ah, there you are. Now, I just need to register your ident.

Another spider joins the first.

RAFFALO (CONT'D) : Oh, there's two of you ! Got yourself a little mate ! (Giggles). I think I'd better report this to control. How many of you are there ? (A third spider appears, and then a fourth). What are you ? Oh, no. No. Nooooo !

She is dragged head first into the air vent.

INT. STEWARD'S OFFICE

The steward enters and puts his egg on a nearby table and sits down. He listens to Control speaking.

STEWARD : What's that ? Well, how should I know ? (Activates loudspeaker).Would the owner of the blue box in private gallery 15 please report to the steward’s office immediately. Guests are reminded that use of all teleportation devices is strictly forbidden under Peace Treaty 5.4/cup/16. Thank you.

While he is talking, a spider has broken out of his egg and run up the opposite wall.

EXT. PLATFORM ONE

We are shown another shot of the burning sun and the satellite over the Earth.

COMPUTER VOICE : Earth Death in 25 minutes. Earth Death in 25 minutes.

INT. VIEWING GALLERY

Rose sits on the steps, throwing the egg up in the air and catching it again when she hears this announcement.

ROSE : Oh, thanks.

She puts the egg down and turns her attention to the cutting of Jabe's grandfather. She picks it up.

ROSE (CONT'D) : Hello ! My name's Rose. That's a sort of plant. We might be related...

She suddenly realizes what she is doing and hurriedly puts the plant down.

ROSE (CONT'D) : I'm talking to a twig.

Behind her, the spider breaks out of the egg.

INT. PLATFORM ONE, CORRIDOR

The TARDIS is being dragged away by some of the staff.

THE DOCTOR : Oi, now, careful with that. Park it properly. No scratches.

One of them walks up to the Doctor, squeaks at him, hands him a card and walks away again. The Doctor reads it - it says 'Have a nice day'. The Doctor looks at the retreating staff's back as if he or she is completely off his or her rocker, and walks off. A few of the metal spiders scurry up the wall behind him. A few more are running along the air vent.

INT. VIEWING GALLERY

The spider that came out of Rose's egg appears to be scanning her hand, but Rose is completely oblivious. It jumps and runs to the air vent when the Doctor's voice floats through the door.

THE DOCTOR : Rose ? Are you in there ?

The spider scrambles through the vent just in time, before the Doctor comes through the door.

THE DOCTOR (CONT'D) : Aye aye ! (Sits on other side of stairs). What do you think, then ?

ROSE : Great ! Yeah... fine. Once you get past the slightly psychic paper...

The Doctor laughs. There is a short pause.

ROSE (CONT'D) : They're just, so alien. (Doctor looks at her questioningly). The aliens. Are so alien. You look at 'em... and they're alien.

THE DOCTOR : Good thing I didn't take you to the Deep South.

ROSE (as if looking at him properly for the first time) : Where are you from ?

THE DOCTOR : All over the place.

ROSE : They all speak English.

THE DOCTOR : No, you just hear English. It's a gift of the TARDIS. Telepathic field, gets inside your brain, translates.

ROSE : It's inside my brain ?

THE DOCTOR : Well, in a good way.

ROSE (colder, starting to sound angry) : Your machine gets inside my head. It gets inside and it changes my mind, and you didn't even ask ?

THE DOCTOR (thrown) : I didn't think about it like that.

ROSE (angrily) : No ! You were too busy thinking up cheap shots about the Deep South! Who are you then, Doctor ? What are you called ? What sort of alien are you ?

The Doctor sits up and looks away from her.

THE DOCTOR : I'm just The Doctor.

ROSE : From what planet ?

THE DOCTOR : Well, it's not as if you'll know where it is !

ROSE : Where are you from ?!

THE DOCTOR : What does it matter ?

ROSE : Tell me who you are !

THE DOCTOR (suddenly angry) : This is who I am, right here, right now, alright ? All that counts is here and now, and this is me !

ROSE : Yeah, and I'm here too because you brought me here, so just tell me !

The Doctor gets up and walks down the steps away from her.

COMPUTER VOICE : Earth Death in 20 minutes. Earth Death in 20 minutes.

After a few moments, Rose gets up and follows the Doctor down the steps.

ROSE : Alright... as my mate Shareen says... don't argue with the designated driver...

The Doctor, with his back turned to her, smiles at that. Rose gets her mobile out of her pocket.

ROSE (CONT'D) : Can't exactly call for a taxi... there's no signal. We're out of range. Just a bit !

THE DOCTOR : Tell you what...

He takes the phone from her.

THE DOCTOR : With a little bit of jiggery pokery...

He takes the back off the phone.

ROSE : Is that a technical term, "jiggery pokery" ?

THE DOCTOR : Yeah, I came first in jiggery pokery, what about you ?

ROSE : Nah, failed hullabaloo.

THE DOCTOR : Oooh. (Fits in a new battery, hands phone back to Rose). There you go.

Rose takes it and looks at him uncertainly. He nods. Rose gets her mum's number onto the screen and puts the phone to her ear. It rings.

INT. TYLER'S KITCHEN

We find ourselves in the Jackie's kitchen, 2005.

JACKIE : Hello ?

ROSE : Mum ?

Jackie, at home, is putting some washing into the machine.

JACKIE : Oh, what is it ? What's wrong ? What have I done now ? Oh, this red top's falling to bits ! You should get your money back. Go on ! There must be something, you never phone in the middle of the day !

INT. VIEWING GALLERY

Rose laughs.

INT. TYLER'S KITCHEN

JACKIE : What's so funny ?

INT. VIEWING GALLERY

ROSE : Nothing ! You all right, though ?

INT. TYLER'S KITCHEN

JACKIE : Yeah ! Why wouldn't I be ?

INT. VIEWING GALLERY

ROSE : What day is it ?

INT. TYLER'S KITCHEN

JACKIE : Wednesday. All day. You got a hangover ? Oh, I tell you what, put a quid in that lottery syndicate, I'll pay you back later.

INT. VIEWING GALLERY

ROSE : Yeah, um, I was just calling 'cause I might be late home.

INT. TYLER'S KITCHEN

JACKIE : Is there something wrong ?

INT. VIEWING GALLERY

ROSE : No ! I'm fine ! Top of the world !

The Doctor laughs.

INT. TYLER'S KITCHEN

Jackie puts the phone down.

INT. VIEWING GALLERY

Rose lowers the mobile, stunned.

THE DOCTOR : Think that's amazing, you want to see the bill.

ROSE : That was 5 billion years ago. So... she's dead now. Five billion years later, my mum's dead.

THE DOCTOR : Bundle of laughs, you are.

The ship shudders.

THE DOCTOR (CONT'D) (rather pleased and curious) : That's not supposed to happen...

INT. STEWARD'S OFFICE

STEWARD (to control) : Well, what was it ? I'm just getting green lights at this end. (Activates loudspeaker). Honoured guests may be reassured that gravity pockets may cause slight turbulence, thanking you.

As soon as it is switched off again, he speaks angrily to control again.

STEWARD (CONT'D) : The whole place shook ! I felt it! I've hosted all sorts of events on platforms 1, 3, 6 and 15 and I've never felt the slightest tremor. I warn you, if this lot decide to sue... I'm going to scan the infrastructure. (Presses a few buttons). What's that ?

A spider scurries down the wall behind him.

STEWARD (CONT'D) : Control, I don't want to worry you, but I'm picking up readings... (Computer beeps). I have no idea ! Well, they're small, and the scan says they're metal... (Computer beeps, frustrated). I don't know what they look like !

Suddenly, he spots the spider, which is now pottering around on his desk next to his mug.

STEWARD (CONT'D) : Although, I imagine they might look rather like that... you're not on the guest list... how did you get on board... ?

The spider looks at him almost mockingly and presses a yellow button on the control panel. The computerized woman's voice booms out again.

COMPUTER VOICE : Sunfilter deactivated.

STEWARD : No. No !

COMPUTER VOICE : Sunfilter descending.

The sunfilter does indeed, descend.

STEWARD (frantic) : No ! Sunfilter, up ! No, no, no !

He fumbles frantically with the buttons on the control panels, but too late.

STEWARD (CONT'D) : Sunfilter up ! Sunfilter up !

Blinding light engulfs the steward.

COMPUTER VOICE : Sunfilter descending.

The Steward screams. Outside the room, the spider escapes through an air vent.

INT. THE MANCHESTER SUITE

The guests are completely oblivious to the commotion, chatting to each other. The Moxx of Balhoon is talking to the Face of Boe.

MOXX OF BALHOON : ...this is the Bad Wolf scenario...

The Doctor and Rose enter.

THE DOCTOR : That wasn't a gravity pocket. I know gravity pockets and they don't feel like that.

He is fiddling with a control panel next to the door. Jabe approaches them.

THE DOCTOR (CONT'D) : What do you think, Jabe ? Listened to the engines, they pitched up about 30 hertz, is that dodgy or what ?

JABE : It's the sound of metal, it doesn't make any sense to me.

THE DOCTOR : Where's the engine room ?

JABE : I don't know... but the maintenance duct is just behind our guest's suite, I could show you. And... (Gestures Rose) ...your wife.

THE DOCTOR : She's not my wife.

JABE : Partner ?

THE DOCTOR : No.

JABE : Concubine ?

THE DOCTOR : Nope.

Jabe looks at Rose.

JABE : Prostitute...

ROSE (insulted) : Whatever I am, it must be invisible, do you mind ? Tell you what, you two go and pollinate, I'm going to catch up with family. Quick word with Michael Jackson.

She makes her way over to Cassandra.

THE DOCTOR : Don't start a fight. (Proffers arm to Jabe). I'm all yours.

ROSE (watching them leave) : And I want you home by midnight !

The Doctor grins back at her.

COMPUTER VOICE : Earth Death in 15 minutes. Earth Death in 15 minutes.

INT. MAINTENANCE CORRIDOR

Before the Doctor and Jabe enter, several spiders scurry out of view.

THE DOCTOR : Who's in charge of Platform One ? Is there a captain or what ?

JABE : There's just the steward and the staff. All the rest is controlled by the metal man.

THE DOCTOR : You mean the computer ? But who controls that ?

JABE : The Corporation. They move Platform One from one artistic event to another.

The Doctor is silent for a moment.

THE DOCTOR : But there's no one from the corporation on board.

JABE : They're not needed. This facility is purely automatic. It's the height of the alpha class. Nothing can go wrong.

THE DOCTOR : Unsinkable ?

JABE : If you like. The nautical metaphor is appropriate.

THE DOCTOR : You're telling me. I was on board another ship once. They said that was unsinkable... I ended up clinging to an iceberg, it wasn't half cold. (Stops a moment). So, what you're saying is, if we get in trouble there's no one to help us out ?

JABE : I'm afraid not.

THE DOCTOR (grinning) : Fantastic.

He starts walking again.

JABE : I don't understand. In what way is THAT fantastic ?

Behind them, a spider creeps out of its hiding place.

INT. THE MANCHESTER SUITE

Rose is talking to Cassandra. They are looking out of a window at the sun and down at the Earth.

CASSANDRA : Soon, the sun will blossom into a red giant, and my home will die. That's where I used to live, when I was a little boy. Down there. Mummy and Daddy had a little house built into the side of the Los Angeles Crevice. (Sighs). I had such fun.

ROSE : What happened to everyone else ? The Human Race, where did it go ?

CASSANDRA : They say Mankind has touched every star in the sky.

ROSE : So, you're NOT the last human.

CASSANDRA : I am the last PURE human. The others... mingled. (Disgusted). Oh, they call themselves "New Humans" and "Proto-humans" and "Digi-humans" even "Human-ish" but you know what I call them ? (Lowers her voice to a whisper). Mongrels.

ROSE : Right. And you stayed behind.

CASSANDRA : I kept myself pure.

ROSE : How many operations have you had ?

CASSANDRA : 708. Next week, it's 709, I'm having my blood bleached. Is that why you wanted a word ? You could be flatter, Rose. You've got a little bit of a chin poking out.

ROSE : I'd rather die.

CASSANDRA : Honestly, it doesn't hurt...

ROSE : No, I mean it. I'd rather die. It's better to die than live like you, a bitchy trampoline.

CASSANDRA : Oh well. What do you know.

ROSE : I was born on that planet. And so was my mum, and so was my dad and that makes me officially the last human being in this room, 'cause you're not human. You've had it all nipped and tucked and flattened till there's nothing left. Anything human got chucked in the bin. You're just skin, Cassandra. Lipstick and skin. Nice talking.

She walks off. The Adherents of the Repeated Meme watch her leave through the sliding doors.

INT. MAINTENANCE CORRIDOR

The Doctor and Jabe are still making their way down the corridor, the low ceiling forcing them to stoop slightly.

THE DOCTOR : So, tell me, Jabe. What's a tree like you doing in a place like this ?

JABE : Respect for the Earth.

THE DOCTOR : Oh, come on. Everyone on this platform's worth zillions.

JABE : Well... perhaps it's a case of having to be seen at the right occasions.

THE DOCTOR : In case your share prices drop ? I know you lot. You've got massive forests everywhere, roots everywhere, and there's always money in land.

JABE : All the same. You respect the Earth as family. So many species evolved from that planet. Mankind is only one. I'm another. My ancestors were transplanted from the planet down below. And I'm a direct descendant of the tropical rainforest.

The Doctor looks impressed. He then points to a control panel.

THE DOCTOR : Excuse me.

He gets out his sonic screwdriver and starts poking the screen with it.

JABE : And what about your ancestry, Doctor ? Perhaps you could tell a story or two... perhaps a man only enjoys trouble when there's nothing else left... (No answer). I scanned you earlier. The metal machine had trouble identifying your species, refused to admit your existence.

The Doctor pretends to be concentrating on the scan, but a flicker of emotion passes across his face.

JABE (CONT'D) : And even when it named you, I wouldn't believe it. But it was right.

The Doctor stops scanning. Deep sadness is reflected in his eyes. Jabe's tone is hushed, awed.

JABE (CONT'D) : I know where you're from. Forgive me for intruding, but it's remarkable that you even exist. I just want to say... how sorry I am.

Jabe puts a comforting hand on his arm. The Doctor's eyes are filled with tears. He places his hand over hers, and a tear falls down his cheek. He quickly finishes the scan and he and Jabe go through a door.

INT. VENTILATION CHAMBER

The Doctor and Jabe find themselves in the ventillation chamber. There are huge fans circulating in there. The Doctor looks down at Jabe.

THE DOCTOR : Is it me, or is it a bit nippy ?

INT. PLATFORM ONE, CORRIDOR

Rose walks alone down a corridor. The Adherents of the Repeated Meme are coming from the other end. She smiles at them, but the front one strikes her to the ground where she lies unconscious as they drag her from view.

INT. VENTILATION CHAMBER

THE DOCTOR : Fair do's, though, that's a great bit of air conditioning. Sort of, nice and old fashioned. Bet they call it "retro". (Scans another control panel with his sonic screwdriver). Gotcha.

The panel falls off and a spider scuttles out and scurries across the floor and up the wall. The Doctor and Jabe watch it.

THE DOCTOR : What the hell's that ?

JABE : Is it part of the "retro" ?

THE DOCTOR : I don't think so. Hold on.

He points the screwdriver at the spider. However, Jabe fires something up at the spider, disabling it. It comes falling into the Doctor's hand.

THE DOCTOR : Hey ! Nice liana !

JABE : Thank you ! We're not supposed to show them in public.

THE DOCTOR : Don't worry, I won't tell anybody. (Turns his attention to the spider). Now then. Who's been bringing the pets on board ?

JABE : What does it do ?

THE DOCTOR : Sabotage.

COMPUTER VOICE : Earth Death in 10 minutes.

THE DOCTOR : And the temperature's about to rocket. Come on.

They hurry from the chamber.

INT. THE MANCHESTER SUITE

The aliens mill about.

CASSANDRA : The planet's end. Come gather ! Come gather ! Bid farewell to the cradle of civilization. Let us mourn her with a traditional ballad.

Britney Spears' Toxic suddenly blasts out of the enormous iPod.

INT. CORRIDOR OUTSIDE STEWARD'S OFFICE

The Doctor and Jabe hurry along, the corridor is filled with smoke and the staff are coughing squeaky little coughs.

THE DOCTOR : Come on ! Get back !

He moves his sonic screwdriver over another control panel.

COMPUTER VOICE : Sunfilter rising. Sunfilter rising.

JABE (concerned) : Was the Steward in there ?!

THE DOCTOR : You can smell him. Hold on, there's another sun filter program to descend.

INT. VIEWING GALLERY

'Toxic' plays loudly as Rose wakes up, rubbing her head.

COMPUTER VOICE : Sunfilter descending. Sunfilter descending.

Rose sits up in alarm as the Sunfilter descends. She runs to the door and knocks on it frantically.

ROSE : Let me out !

COMPUTER VOICE : Sunfilter descending.

INT. CORRIDOR OUTSIDE VIEWING GALLERY

The Doctor runs along the corridor.

ROSE : Let me out ! Let me out !

The Doctor arrives outside the door to attempt to make the Sunfilter rise again.

THE DOCTOR : Anyone in there ?

ROSE (frantically) : Let me out !

THE DOCTOR : Oh, well, it would be you.

INT. VIEWING GALLERY

ROSE : Open the door !

INT. CORRIDOR OUTSIDE VIEWING GALLERY

THE DOCTOR : Hold on ! Give us two ticks !

INT. VIEWING GALLERY

The whole room is smoking.

COMPUTER VOICE : Sunfilter descending. Sunfilter descending.

INT. CORRIDOR OUTSIDE VIEWING GALLERY

The display on the control panel says 'Sunfilter Rising'. The Doctor looks up expectantly.

COMPUTER VOICE : Sunfilter rising. Sunfilter rising.

The Doctor looks pleased with himself.

INT. VIEWING GALLERY

Rose sighs with relief.

COMPUTER VOICE : Sunfilter rising... Sunfilter descending.

INT. CORRIDOR OUTSIDE VIEWING GALLERY

THE DOCTOR : This is just what we need. The computer's getting clever.

INT. VIEWING GALLERY

ROSE : Will you stop mucking about !

INT. CORRIDOR OUTSIDE VIEWING GALLERY

THE DOCTOR : I'm not mucking about, it's fighting back !

INT. VIEWING GALLERY

ROSE : Open the door !

INT. CORRIDOR OUTSIDE VIEWING GALLERY

THE DOCTOR : Hang on !

INT. VIEWING GALLERY

Rose runs down the stairs and flattens herself to the floor.

ROSE : The locks melted !

COMPUTER VOICE : Sunfilter descending. Sunfilter descending.

INT. CORRIDOR OUTSIDE VIEWING GALLERY

The Doctor jabs his sonic screwdriver right inside the wires.

COMPUTER VOICE : Sunfilter rising. Sunfilter rising.

INT. VIEWING GALLERY

Panting, Rose runs back to the door. The Doctor cannot open it.

THE DOCTOR : The whole thing's jammed. I can't open the doors. Stay there ! Don't move !

ROSE (terrified sort of sarcasm) : Where're am I gonna go ?! Ipswich ?!

COMPUTER VOICE : Earth Death in 5 minutes.

INT. THE MANCHESTER SUITE

JABE (looking at her computer) : The metal machine confirms. The spider devices have infiltrated the whole of platform one.

CASSANDRA : How's that possible ? Our private rooms are protected by a code wall. Moisturize me, moisturize me.

The Doctor takes the destabilized spider out of Jabe's hand.

MOXX OF BALHOON : Summon the Steward !

JABE : I'm afraid the Steward is dead.

There is a general gasp of shock.

MOXX OF BALHOON : Who killed him ?

CASSANDRA : This whole event was sponsored by the Face of Boe ! He invited us ! (Face of Boe shakes his head). Talk to the face ! Talk to the face !

THE DOCTOR : Easy way of finding out. Someone bought a little pet on board. (Shows them the spider). Let's send him back to Master.

He places the spider down on the floor. The spider scuttles along to Cassandra and looks up at her. Cassandra looks shifty for a moment, but the spider moves on to the feet of the Adherents of the Repeated Meme.

CASSANDRA : The Adherents of the Repeated Meme. J'accuse !

THE DOCTOR : That's all very well, and really kind of obvious, but if you stop and think about it...

The Adherents of the Repeated Meme tries to strike him, but he catches its arm and rips it off.

THE DOCTOR (CONT'D) : A Repeated Meme is just an idea. And that's all they are. An idea.

He rips a wire out of the arm and all of the Adherents of the Repeated Meme crumple into a bundle of black cloaks. Everyone gasps. Cassandra rolls her eyes.

THE DOCTOR (CONT'D) : Remote controlled Droids. Nice little cover for the real troublemaker. Go on, Jimbo ! (Nudges spider with his foot). Go home !

The spider ambles back over to Cassandra.

CASSANDRA : I bet you were the school swot and never got kissed.

The Doctor raises his eyebrows.

CASSANDRA (CONT'D) : At arms !

The two bodyguards with canisters on either side of her raise their canisters.

THE DOCTOR (mockingly) : What are you going to do, moisturize me ?

CASSANDRA : With acid. Oh, too late anyway. My spiders have control of the mainframe. Oh, you all carried them as gifts, tax free, past every code wall. I'm not just as pretty face.

THE DOCTOR : Sabotaging a ship while you're still inside it ? How stupid's that ?

CASSANDRA : I'd hoped to manufacture a hostage situation with myself as one of the victims. The compensation would have been enormous.

THE DOCTOR : Five billion years and it still comes down to money.

CASSANDRA : Do you think it's cheap, looking like this ? Flatness costs a fortune. I am The Last Human, Doctor. Me. Not that freaky little kid of yours.

MOXX OF BALHOON : Arrest her !

CASSANDRA : Oh, shut it, pixie. I've still got my final option.

COMPUTER VOICE : Earth Death in 3 minutes.

CASSANDRA : And here it comes. You're just as useful dead, all of you. I have shares in your rival companies and they'll triple in price as soon as you're dead. My spiders are primed and ready to destroy the safety systems. How did that old Earth song go ? "Burn, baby, burn."

JABE : Then you'll burn with us.

CASSANDRA : Oh, I'm so sorry. I know the use of teleportation is strictly forbidden, but... I'm such a naughty thing. Spiders, activate.

There are a series of explosions around the ship.

CASSANDRA : Force fields gone with the planet about to explode. At least it'll be quick. Just like my fifth husband. (Giggles). Oh, shame on me. Buh-bye, darlings ! Buh-bye, my darlings...

She and her bodyguards teleport out.

COMPUTER VOICE : Heat levels rising.

MOXX OF BALHOON : Reset the computer !

JABE : Only the Steward would know how.

THE DOCTOR : No. We can do it by hand. There must be a system restore switch. Jabe, come on.

They leave the room. He calls back the crowd over his shoulder.

THE DOCTOR (CONT'D) : You lot - just chill !

EXT. PLATFORM ONE

COMPUTER VOICE : Earth Death in 2 minutes. Earth Death in 2 minutes.

INT. MAINTENANCE CORRIDOR

Jabe and the Doctor are running back through the maintenance corridor.

COMPUTER VOICE : Heat levels, critical. Heat levels, critical.

INT. VENTILATION CHAMBER.

The Doctor and Jabe reach the ventilation chamber.

THE DOCTOR : Oh. And guess where the switch is.

The switch is located at the other side of the enormous fans.

COMPUTER VOICE : Heat levels - rising. Heat levels, rising.

The Doctor pulls a lever down and the fans slow down.

COMPUTER VOICE (CONT'D) : External temperature, 5 thousand degrees.

As soon as the Doctor lets go of the lever, the fans start to speed up again. As the Doctor looks hopelessly at the fans, Jabe pulls the lever down again and holds it there.

THE DOCTOR : You can't. The heat's going to vent through this place.

JABE : I know.

THE DOCTOR : Jabe, you're made of wood.

JABE : Then stop wasting time. Time Lord.

He grins at her and runs back to the fans.

COMPUTER VOICE : Heat levels, rising. Heat levels, rising.

INT. THE MANCHESTER SUITE

The glass begins to crack.

COMPUTER VOICE : Heat levels, hazardous.

MOXX OF BALHOON : We're going to die !

INT. VENTILATION CHAMBER

COMPUTER VOICE : Heat levels, hazardous.

The Doctor dodges the first fan and runs underneath it. He looks anxiously up at the next one.

INT. VIEWING GALLERY

The glass begins to crack. Rose cowers against the wall.

COMPUTER VOICE : Shields malfunctioning. Shields malfunctioning.

Rays of sun blast in through the cracks, burning holes in the parts of the metal wall they hit. Rose screams.

INT. VENTILATION CHAMBER

The Doctor is still standing before the second fan. He looks back at Jabe who is sweating and breathing heavily.

COMPUTER VOICE : Heat levels, critical. Heat levels, critical.

The Doctor dodges under the second fan.

INT. THE MANCHESTER SUITE

The glass cracks further, engulfing the Moxx of Balhoon in light. He cries out.

INT. VIEWING GALLERY

The sunrays hit the wall either side of Rose.

COMPUTER VOICE : Heat levels, rising. Heat levels, rising.

INT. VENTILATION CHAMBER

As the Doctor stands before the third fan. Jabe starts shaking violently. Suddenly, she gasps as one of her hands catches fire. She screams. The Doctor looks back, shocked. Now there is no one to hold the lever down, the fans circulate so fast that they can hardly be seen, in order to cool the ship down. It is impossible for the Doctor to get through.

INT. VIEWING GALLERY

The walls around Rose are rapidly burning.

INT. VENTILATION CHAMBER

COMPUTER VOICE : Planet explodes in 10... 9...

The Doctor closes his eyes. All grows quiet.

COMPUTER VOICE (CONT'D) : 8... 7... 6... 5... 4...

The Doctor, still with his eyes closed, steps calmly though the fan. When at the other side, he opens his eyes and dashes to the switch, pulling it down.

THE DOCTOR : Raise shields !

INT. VIEWING GALLERY

Rose has her eyes closed and is shaking.

COMPUTER VOICE : ...1

EXT. PLATFORM ONE

The force fields around the ships are reset just as the planet is engulfed in fire. It explodes, leaving the ship completely unharmed.

INT. VIEWING GALLERY

COMPUTER VOICE : Exoglass repair. Exoglass repair.

The glass is automatically repaired. Rose opens her eyes, panting heavily.

INT. VENTILATION CHAMBER

The Doctor walks back through the fans. He pauses for a moment to look sadly at the charred and smoking remains of Jabe.

INT. THE MANCHESTER SUITE

Rose walks back into the observation gallery, where all the aliens are sitting around, wounded or dead. The Doctor walks briskly in a few moments later. He glances at Rose but does not pause to talk to her. Instead he goes straight to Jabe's companions, mutters a few words to them and then places his hands on their shoulders, leaving them to grieve. He then walks back near Rose.

ROSE : You all right ?

THE DOCTOR : Yeah, I'm fine. I'm full of ideas, I'm bristling with them. Idea number one, teleportation through five thousand degrees needs some kind of feed. Idea number two, this feed must be hidden nearby.

He strides over to the ostrich egg, breaks it open and the teleportation feed falls out. He picks it up.

THE DOCTOR (CONT'D) : Idea number three, if you're as clever as me, then a teleportation feed can be reversed.

He twists the feed. Cassandra appears before them, apparently in the middle of gloating.

CASSANDRA : Ah, you should have seen their little alien faces. (Notices her new surroundings). Oh.

THE DOCTOR : The Last Human.

CASSANDRA (flustered) : So. You passed my little test. Bravo. This makes you eligible to join the er... the human club.

THE DOCTOR : People have died, Cassandra. You murdered them.

CASSANDRA : That depends on your definition of 'people'. And that's enough of a technicality to keep your lawyers dizzy for centuries. Take me to court then, Doctor! And watch me smile, and cry, and flutter...

THE DOCTOR : And creak ?

CASSANDRA : And what ?

THE DOCTOR : Creak ! You're creaking.

Cassandra's skin is tightening. Her eyes are becoming bloodshot and she is getting whiter and whiter.

CASSANDRA (panicking) : What ? Ah ! Ah ! I'm drying out ! Oh, sweet heavens ! Moisturize me ! Moisturize me ! Where are my surgeons ? My lovely boys ! It's too hot !

She's covered in red blotches.

THE DOCTOR : You raised the temperature.

CASSANDRA (terrified, pathetic) : Have pity ! Moisturize me ! Oh, Doctor !

ROSE (shaken) : Help her.

THE DOCTOR : Everything has its time and everything dies.

CASSANDRA (shrivelling up) : I'm... too... young !

She explodes. The Doctor looks completely cold and not remotely fazed. He leaves the room.

EXT. PLATFORM ONE

COMPUTER VOICE : Shuttles 4 and 6 departing. This unit now closing down for maintenance.

INT. MANCHESTER SUITE

The Manchester Sute is now completely empty apart from Rose, who is standing at the window watching the Earth burn with a very vulnerable and sad look on her face, oblivious to the Doctor watching her from the doorway. Rocks fly past the window. She turns around when she hears the Doctor's footsteps as he comes to stand beside her.

ROSE (teafully) : The end of the Earth. It's gone. And we were too busy saving ourselves, no one saw it go. (The Doctor looks down at her). All those years... all that history and no one was even looking. It's just...

THE DOCTOR (holds his hand out to her). Come with me.

Rose takes his hand and they walk away together.

EXT. PICCADILLY CIRCUS

Back in 2005, Rose steps out of the TARDIS. She looks around at the crowds, seeing them in a new light. The Doctor stands beside her.

BIG ISSUE SELLER : Big issue !

THE DOCTOR : You think it'll last forever. People, and cars and concrete. But it won't. One day, it's all gone. Even the sky. (They both look at the sky. After a moment). My planet's gone.

Rose turns to look at him. This is the first time he's mentioned his home.

THE DOCTOR (CONT'D) : It's dead. It burned like the Earth. It's just rocks and dust. Before it's time.

ROSE : What happened ?

THE DOCTOR : There was a war. And we lost.

ROSE : A war with who ?

He doesn't answer, seemingly lost in thought.

ROSE (CONT'D) : What about your people ?

THE DOCTOR : I'm a Time Lord. I'm the last of the Time Lords. They're all gone. I'm the only survivor. I'm left travelling on my own because there's no one else.

ROSE : There's me...

She smiles at him.

THE DOCTOR : You've seen how dangerous it is. Do you want to go home ?

Rose looks at him for a few seconds.

ROSE : I don't know. I want... (Sniffs the air). Oh ! Can you smell chips ?

THE DOCTOR (laughs) : Yeah. Yeah !

ROSE : I want chips.

THE DOCTOR (smiling) : Me too.

ROSE : Right then, before you get me back in that box, chips it is, and you can pay.

THE DOCTOR : No money.

ROSE : What sort of date are you ? Come on then, tightwad, chips are on me.

He smiles at her, delighted.

ROSE (CONT'D) : We've only got five billion years before the shops close...

They walk down the street together laughing, Rose nuzzling her head against his shoulder.

 

END

Kikavu ?

Au total, 107 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

carine79 
31.08.2021 vers 10h

AmbreChv 
19.08.2021 vers 15h

Luna25 
02.05.2021 vers 12h

Naitia 
29.03.2021 vers 23h

Ali3nBrain 
16.01.2021 vers 17h

delphina 
11.01.2021 vers 16h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 6 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

choup37 
cricri50cs 
drogba 
Hombidule 
Merane 
seriepoi 

Bannière de l'animation HypnoAwards 2021

Meilleure série sortie il y a 10 ans

  1. Once Upon a Time
  2. Game of Thrones
  3. Hawaii Five-0

Nouvelle catégorie en vote :
Meilleure série sortie il y a 10 ans

Activité récente
Actualités
Interview  : David Tennant parle du Tour du Monde en 80 jours

Interview : David Tennant parle du Tour du Monde en 80 jours
David Tennant s'est confié sur sa nouvelle série, Le Tour du monde en 80 jours, dans le magazine du...

Doctor Who Mystery : Find the Doctor résolu

Doctor Who Mystery : Find the Doctor résolu
Ca y est la chasse au trésor en ligne est terminée, après des semaines à traquer les indices révélés...

Le roi est de retour!

Le roi est de retour!
C'est L'ANNONCE de la semaine, du mois, ou de l'année!Depuis des mois, nous nous demandons qui...

SPOILERS : Des indices sur un possible retour dans les épisodes spéciaux de 2022

SPOILERS : Des indices sur un possible retour dans les épisodes spéciaux de 2022
Attention, risque de SPOILERS, si vous ne voulez pas savoir passez votre chemin lol   Un ancien...

Nouveau sondage

Nouveau sondage
Le dernier sondage demandait: "C'est la grande annonce du moment, Jodie Whittaker et Chris Chibnall...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Inversons les rôles … Quel compagnon aurait pu interpréter le Docteur ?

Total : 6 votes
Tous les sondages

HypnoRooms

leila36, 24.09.2021 à 19:40

L'animation A ton Clavier a débuté sur le quartier de la petite maison. Venez participer pour tenter de remporter l'HypnoCards Books de LPM. Enjoy !

Locksley, Avant-hier à 15:12

Avis aux fans : l'ultime partie de La Casa de Papel, attendue en décembre, se dévoile via un teaser. Rdv sur le quartier pour en parler !

cinto, Avant-hier à 18:16

Nouveau sondage coloré chez Ma sorcière Bien aimée; venez voter et commenter si vous voulez. Merci de votre passage...

Locksley, Hier à 09:13

Un nouveau sondage a été mis en place à l'Accueil. Indices : Bon dimanche !

StanaKris, Hier à 16:35

Après une longue absence, le jeu du pendu est de retour sur le quartier Castle. Venez participer si vous le souhaitez

Viens chatter !